A A A
Techno

BlackRock achète un conseiller-robot

31 août 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le géant de la gestion d’actifs BlackRock vient de se payer un conseiller-robot afin de rejoindre la génération Y, une clientèle prisée qui se tourne de plus en plus vers les applications mobiles pour gérer ses finances.

BlackRock, qui offre notamment les fonds iShares, a acquis FutureAdvisor pour une somme qui n’a pas été divulguée. La firme intégrera ce nouvel outil à sa division Solutions d’affaires. Les applications mobiles de ce conseiller-robot serviront aux conseillers (en chair et en os) pour mieux planifier leurs décisions d’investissement pour leurs clients institutionnels, comme les banques, les assureurs ou les courtiers et gestionnaires de fonds de retraite.

FRAIS MOINS ÉLEVÉS

Autre avantage de taille : la nouvelle ressource permettra aux clients individuels de télécharger une application sur leurs appareils intelligents, application qui à l’aide d’algorithmes complexes tiendra compte du profil d’investisseur de ces épargnants avant de leur suggérer une stratégie de gestion, à moindres frais bien sûr.

La firme compte ainsi élargir sa clientèle à travers une tranche de la population qui semble plus intéressée à tout planifier sur une tablette électronique plutôt qu’en discutant avec un conseiller autour d’un café…

La rédaction vous recommande :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques