A A A
Épargne

BlackRock réduira les frais de certains fonds iShares

12 septembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Pour demeurer concurrentiel vis-à-vis de grandes firmes comme Vanguard, le géant des fonds négociés en Bourse (FNB) BlackRock réduira les frais de gestion de certains de ses produits iShares.

L’entreprise a souligné que les diminutions s’appliqueront, pour débuter, aux FNB qui pistent les grands indices boursiers. BlackRock n’a pas indiqué si elles seront effectives à l’extérieur des États-Unis.

Chez nos voisins du Sud, le iShares S&P 500 Index Fund commande des frais de 0,09 %, alors qu’ils ne sont que de 0,05 % pour le produit équivalent de Vanguard. Résultat : les investisseurs favorisent largement ce dernier, qui gère pour 115 milliards de dollars US d’actifs, comparativement à 31 milliards pour le iShares S&P 500 Index Fund.

Autre exemple : le iShares MSCI Emerging Markets Index perçoit des frais de 0,67 %, tandis que le Vanguard MSCI Emerging Markets ETF ne prélève que 0,20 %. Pourtant, les deux portefeuilles sont identiques.

« Nous annoncerons bientôt une stratégie complète en ce qui concerne les frais de nos fonds qui reproduisent les grands indices », a promis Laurence Fink, président de BlackRock.

Cette guerre de frais affectera probablement la rentabilité de BlackRock. Si elle va de l’avant avec son projet, ses bénéfices pourraient reculer de 3 % à 7 %, estime la maison de recherche Bernstein Research.

Au Canada, BlackRock demeure le principal fournisseur de FNB avec un actif de près de 40 milliards de dollars.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000