A A A
Établissements

BMO lorgne une société de placements au Royaume-Uni

28 janvier 2014 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’action de BMO Groupe financier a fléchi de plus de 2 % lundi à Toronto. Les investisseurs n’ont pas été impressionnés par le projet de BMO d’allonger 1,2 milliard de dollars pour mettre la main sur la société britannique de placements F&C Asset Management.

Si cette acquisition se concrétisait, ce serait la deuxième plus importante dans l’histoire de la Banque de Montréal, rapporte Bloomberg News. On se rappellera que BMO a acheté la banque américaine Marshall & Ilsley pour une considération de 4,1 milliards de dollars en juillet 2011.

Plus ancienne société de placements au Royaume-Uni, F&C Asset Management a indiqué que les pourparlers sont avancés et qu’elle recommandera la proposition de BMO à ses actionnaires.

Basée à Londres, F&C Asset Management gère un actif équivalant à 171 milliards de dollars. L’essentiel de ses revenus (90 %) provient de ses activités au Royaume-Uni et en Europe continentale. F&C Asset Management aiderait BMO à diversifier ses sources de revenus, elle qui génère 96 % de ses bénéfices de ses opérations canadiennes et américaines.

BMO doit maintenant soumettre une offre en bonne et due forme.

Le titre de BMO Groupe financier a clos la séance à 70,46 $, en baisse de 1,54 $.

Loading comments, please wait.