A A A
Crédit

BMO redéclenche la guerre de l’hypothèque

8 mars 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Moins de deux mois après avoir déclenché une guerre des prix dans le monde des hypothèques, la BMO récidive.

L’institution financière a en effet annoncé le 8 mars que son prêt hypothécaire à petit taux fixe de cinq ans est réduit de 50 points de base, passant à 2,99 %. De plus, BMO crée sur le même modèle un prêt hypothécaire à petit taux fixe de 10 ans, dont le taux fixe est de 3,99 %. Ces deux taux hypothécaires ont une période d’amortissement maximale de 25 ans et sont offerts jusqu’au 28 mars prochain.

En cette période économique difficile, où l’endettement des ménages est à la hausse, où les exigences pour les prêts sont plus rigides et où les spéculations sur l’éclatement d’une bulle immobilière sont nombreuses, les banques sont obligées d’utiliser des outils peu courants pour se démarquer dans un marché très compétitif.

« À BMO, nous croyons que le marché de l’habitation est mûr pour un atterrissage en douceur. Les Canadiens peuvent y contribuer en choisissant une période d’amortissement plus courte et en ne s’endettant pas au-delà de limites raisonnables, ce qui aura selon nous un effet modérateur sur les prix des maisons », lance Frank Techar, président et chef de la direction, Services bancaires Particuliers et entreprises, BMO Groupe financier.

Par exemple, quelqu’un qui contracte une hypothèque de 400 000 $ à un taux d’intérêt de 5 %, et qui choisit une période d’amortissement de 25 ans plutôt que de 30 ans économisera près de 70 000 $, qu’il pourra investir dans ses placements.

Vos clients doivent être prudents. Les études démontrent que de faibles taux hypothécaires laissent entendre aux futurs propriétaires que d’acheter une maison est plus abordable et les encourage à contracter des dettes plus importantes, aggravant ainsi le problème d’emprunt excessif.

BMO prévoit d’ailleurs que les taux hypothécaires augmenteront dans la deuxième moitié de 2013.

En fin de journée hier, la TD a emboîté le pas en offrant le même taux fixe de 2,99 %, mais sur 4 ans. Il ne sera disponible que pour les nouvelles demandes de prêts effectuées d’ici le 30 mars. La CIBC et la RBC ont aussi annoncé qu’elles offraient le même taux fixe, sur 4 ans.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000