A A A
Établissements

BMO se fait brasser en Bourse

4 décembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’action de BMO Groupe financier a chuté de plus de 4 % mardi à la Bourse de Toronto. Les investisseurs ont pris de travers les résultats du 4e trimestre du numéro quatre bancaire au pays.

BMO a pourtant enregistré un bénéfice net de 1,08 milliard de dollars, en hausse de 1 % sur celui du même trimestre de 2012. Cependant, son bénéfice net ajusté de 1,1 milliard, lui, est en baisse de 2 %.

Ce recul s’explique notamment par la faiblesse plus importante que prévu de la rentabilité des activités bancaires aux États-Unis et au Canada, mais surtout par la sous-performance marquée du secteur du marché des capitaux. En effet, le bénéfice net de BMO Marché des capitaux s’est chiffré à 229 millions de dollars, en baisse de 27 % par rapport à l’an dernier.

De plus, pour l’ensemble de l’exercice 2013, le bénéfice net du groupe bancaire s’est établi à 4,2 milliards de dollars, en progression de 1 % seulement sur celui de 2012.

Les investisseurs ont donc fait fi des bonnes nouvelles que BMO avait à leur annoncer :

* En gestion de patrimoine, bénéfice net trimestriel de 312 millions de dollars, presque le double de celui du 4e trimestre de 2012.

* Réduction de près de 2 % de la provision pour pertes sur créances.

* Hausse de 2,7 % du dividende trimestriel (à 0,76 $ par action ordinaire).

* Intention de racheter à des fins d’annulation jusqu’à 15 millions de ses actions ordinaires.

Le titre de BMO Groupe financier a clos la séance à 70,25 $, en baisse de 3,28 $.

Loading comments, please wait.