A A A
Établissements

Bond de 13,5 % de la rentabilité de DSF en 2011

14 mars 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Desjardins Sécurité financière (DSF) a haussé ses ventes de manière significative dans ses trois principaux secteurs en 2011, ce qui a donné du tonus à sa rentabilité.

DSF a clos l’exercice avec un bénéfice net de 225,5 millions de dollars, soit 27 millions de mieux que l’année précédente. La part du bénéfice attribuable à l’actionnaire, les caisses Desjardins, s’élève à 210 millions de dollars comparativement à 203 millions de dollars en 2010. Le taux de rendement de l’avoir de l’actionnaire s’établit à 21,2 % et « se classe parmi les meilleurs de l’industrie des services financiers » a affirmé la compagnie d’assurance de personnes du Mouvement Desjardins.

Les résultats annuels par secteur témoignent des efforts déployés par DSF en 2011 pour mener à bien sa stratégie de croissance au Québec et ailleurs au pays.

Les ventes d’assurance pour les groupes et les entreprises ont avancé de 41 % à 181 millions de dollars. DSF note que les ventes liées aux régimes offerts par les institutions financières se sont chiffrées à 160 millions de dollars.

En assurance individuelle, les ventes réalisées les conseillers en sécurité financière attitrés des caisses Desjardins, ceux du réseau des centres financiers SFL et ceux de Desjardins Sécurité financière Réseau indépendant ont augmenté de 25 %. Elles se sont élevées à 103 millions de dollars par rapport à 82 millions en 2010.

Dans le secteur de l’épargne-retraite collective, les ventes ont été 471 millions de dollars en 2011. C’est 26,7 % de mieux qu’en 2010. En épargne individuelle, les ventes ont totalisé 738 millions de dollars. Les ventes de fonds communs se sont situées à 504 millions de dollars, en hausse de 5,7 % sur l’année précédente.

Cette bonne performance dans le secteur des fonds communs s’explique notamment par l’acquisition de la Financière MGI, en octobre 2011. En effet, MGI a apporté 225 conseillers de plus à la force de vente de DSF. Cette transaction de 27 millions de dollars était vue à l’époque comme une « source de croissance future » pour la gestion de patrimoine. Financière MGI était la filiale de Jovian Capital Corporation spécialisée dans le courtage de fonds communs.

Au 31 décembre 2011, DSF disposait d’un actif sous gestion et administration de 32,4 milliards de dollars. En 2010, il était de 26,3 milliards.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000