A A A

Bourse de Montréal : ralentissement de la croissance de l’activité

11 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le volume d’activité à la Bourse de Montréal s’est établi à 42,7 millions de contrats en 2007. Il s’agit d’une progression de 5 % par rapport à 2006.

Bien que positive, cette avancée marque un essoufflement par rapport aux années précédentes. En effet, la poussée a été de 41,3 % en 2006, de 31,6 % en 2005, de 23 % en 2004 et de 21 % en 2003.

En 2007, la croissance de l’activité s’est particulièrement fait sentir avec le CGB, le contrat à terme sur obligations du gouvernement du Canada de 10 ans, avec une progression de 20,9 % du nombres de titres négociés.

Pour les autres produits de la Bourse de Montréal :

* SXF (contrat à terme sur indice S&P Canada 60) : + 26,3 %.

* Dérivés sur actions : + 9,4 %.

* BAX (contrat à terme sur acceptations bancaires canadiennes de trois mois) : – 9,1 %.

La Bourse de Montréal explique les ratés du BAX par les « conditions difficiles dans le marché lié aux taux d’intérêt à court terme ».

Pour ce qui est des deux plateformes de négociation opérées par la Bourse de Montréal, soit les plateformes de MX et de BOX, leurs activités combinées ont atteint 172,5 millions de contrats en 2007. Cela représente un bond de 28 % par rapport à 2006.

Loading comments, please wait.