A A A
Baisse économique

Bourse : fort recul de l’indice Nikkei au Japon

14 juin 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La Bourse de Tokyo a dégringolé de 6,35 % en clôture jeudi. Elle est retombée au niveau auquel elle évoluait avant l’annonce, début avril, du plan de soutien à la croissance de la Banque du Japon, victime du désengagement massif d’investisseurs du marché actions tandis que le yen repartait à la hausse.

Deux mois de hausse ont été ainsi effacés.

L’indice Nikkei accuse désormais un plongeon de près de 22 % par rapport au sommet de cinq ans et demi atteint le 23 mai dernier.

Les investisseurs, surtout les fonds de couverture, réduisent de plus en plus leurs positions d’achat sur les titres japonais et sur la vente de yens, craignant que la Réserve fédérale américaine ne commence bientôt, peut-être dès la semaine prochaine, à revenir sur sa politique d’injections massives de liquidités pour soutenir la croissance.

À lire : Japon : une nouvelle tendance économique se profile

Le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale devrait se réunir mardi et mercredi prochains à Washington afin de faire le point sur le programme d’assouplissement quantitatif mis en place pour relancer l’économie américaine.

Pour ce qui est de la Bourse de Tokyo, des négociateurs indiquent que le passage des indices sous leur moyenne mobile à 100 jours a déclenché le passage d’ordres de vente automatisés.

Certains intervenants craignent en outre que la politique monétaire ultra-accommodante adoptée par la Banque du Japon au début avril, et qui avait déclenché le bond en avant de Tokyo et la chute du yen, n’ait pas un impact durable sur la croissance.

À lire : La guerre des devises : Japon

Loading comments, please wait.