A A A
Économie

Bourse : pas de bulle pour l’instant, dit BlackRock

19 novembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le Dow Jones a beau fracasser des records, il reste que le marché américain des actions n’est pas dans une bulle, estime Russ Koesterich, stratège à la firme Black Rock.

Quatre facteurs justifient son opinion.

1. Les évaluations ne sont pas aussi élevées que lors des trois précédents sommets boursiers. Les actions américaines s’échangent actuellement à environ 2,5 fois leur valeur comptable et à 16,5 fois leurs bénéfices. Lors des deux derniers pics, soit en 2000 et en 2007, elles se négociaient à 5 et 3 fois leur valeur comptable, respectivement. Pour ce qui est du ratio cours/bénéfice, il était de 30 en 2000 et de 17,5 en 2007, signale l’expert.

2. Les actions internationales sont de 30 % à 40 % moins chères que les titres américains. Habituellement, lorsqu’il y a une bulle boursière, on observe le contraire, dit Russ Koesterich.

3. Les actions sont bon marché comparativement aux obligations.

4. Malgré la performance remarquable des Bourses américaines depuis le début de l’année, les investisseurs demeurent sous-pondérés en actions.

Russ Koesterich ajoute que, dans le contexte actuel marqué par de fortes marges bénéficiaires et de bas taux d’intérêt, les actions américaines ont encore de la place pour s’apprécier.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000