A A A

Brésil : le boom économique se confirme

3 janvier 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(03-01-2007)Le Brésil poursuit son ascension économique. En 2006, ce géant de l’Amérique du Sud a dégagé un excédent commercial record de plus de 46 milliards de dollars américains, grâce à progression de ses exportations qui ont atteint le niveau historique de plus de 137 milliards, en hausse de 16,2 % par rapport à 2005.

En 2005, l’excédent commercial s’était élevé à 44,7 milliards de dollars. Cette progression est moins rapide que les importations qui, stimulées par la poursuite de l’appréciation du real brésilien face au dollar américain, ont augmenté de 24,2 % pour atteindre le niveau également record de 91 milliards de dollars.

Les ventes extérieures ont été encouragées par la forte demande de la Chine, la reprise de l’économie argentine et la conquête de nouveaux marchés.

Le Brésil exporte des produits agricoles et miniers, mais aussi des produits manufacturés, comme des avions ou des automobiles. Le constructeur aéronautique brésilien Embraer, spécialisé dans les avions civils de petite et de moyenne taille, livre d’ailleurs une rude concurrence à Bombardier sur les marchés, y compris canadien.

Le président brésilien Lula da Silva, qui a entamé son second mandat le 1er janvier, considère que ces chiffres sont la preuve du succès d’une politique extérieure centrée sur le renforcement des relations Nord-Sud.

La part des échanges du Brésil avec les États-Unis et l’Europe a été ramenée de 50 % à 40 % du total en quatre ans, selon les données disponibles jusqu’au mois de novembre.

De janvier à août 2006, le cumul des importations canadiennes en provenance du Brésil s’élevait à 2,2 milliards de dollars canadiens, soit une augmentation de 18,3 % par rapport à la période équivalente de 2005.

Loading comments, please wait.