A A A
Économie

Bulle immobilière en Chine?

23 septembre 2013 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le prix de l’immobilier dans les trois plus grandes villes de Chine a augmenté de manière importante le mois dernier, poussant les investisseurs à spéculer quant à une intervention du gouvernement chinois, rapporte le Financial Times.

À Pékin, Shanghai et Shenzhen, les prix ont augmenté de 18 ou 19 %, comparativement à la même période l’année dernière. Le prix moyen d’une maison en Chine a augmenté de 8,3 %.

Le gouvernement chinois a mis en place des mesures plus tôt cette année dans le but de ralentir l’augmentation du prix des maisons, mais le marché s’est depuis redressé complètement.

À cela s’ajoutent des prix records pour les terrains, des signaux qui inquiètent certains investisseurs et analystes, qui pensent que le marché immobilier chinois se dirige vers l’effondrement.

À lire : Le FMI presse la Chine d’agir pour maintenir sa croissance

Loading comments, please wait.