A A A

Caisse de dépôt : pertes historiques

25 février 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

C’est maintenant officiel : la Caisse de dépôt et placement du Québec a livré son pire rendement à vie en 2008. Les résultats annuels vérifiés font état d’une performance de – 25 %, éclipsant le triste record de – 9,6 % établi en 2002.

 

La Caisse se classe ainsi au 4e rang quartile des régimes de retraite au pays. L’indice de référence des grandes caisses de retraite au pays est de – 18,5 % pour 2008.

 

À titre comparatif, le 23 février dernier, OMERS, le Régime de retraite des employés municipaux de l’Ontario, a annoncé un rendement total négatif de 15,3 % pour 2008. Malgré ce résultat négatif, OMERS a affiché un rendement moyen pour les cinq dernières années de 6,9 %.

Réaménagement des portefeuilles

Comme un grand nombre de petits investisseurs face à la crise boursière, la Caisse a cherché refuge dans les placements sûrs. En octobre, en pleine secousse des marchés, elle a fait passer le poids de ses titres à revenu fixe de 30 % à 44 % et a diminué sa pondération en actions de 36 % à 22 %.

 

« Compte tenu de la volatilité des marchés depuis la fin de l’année 2008, ces décisions ont résulté en une amélioration notable de notre positionnement global. Le rééquilibrage du portefeuille vers les marchés boursiers se fera graduellement, en fonction de nos évaluations des différents marchés et en collaboration avec nos déposants », a conclu Fernand Perreault.

 

Hausses de cotisations à prévoir ?

Une des sociétés parapubliques qui confie ses avoirs à la Caisse, la Société de l’assurance automobile du Québec, n’a pas tardé à réagir à la suite de la publication des résultats de la Caisse.

 

« Il n’y aura pas de nouvelles hausses des contributions d’assurance », a indiqué l’organisme par voie de communiqué.

 

Quant aux autres caisses de retraite et régimes d’assurance publics du Québec concernés, la ministre Jérôme-Forget laisse le soin à chacun d’eux de se prononcer officiellement.

 

Plus de détails à venir.

Autres sujets de notre bulletin Conseiller.ca du 25 février 2009 :

Loading comments, please wait.