A A A
Affaires

Camarade scolaire de jadis, client d’aujourd’hui!

4 mars 2013 | La rédaction

  • envoyer
  • imprimer


Les associations d’anciens étudiants offrent de belles occasions de côtoyer des clients potentiels possédant une valeur nette élevée, souligne un texte publié sur notre site jumeau, Advisor.ca, qui soulève le fait qu’un premier contact d’affaires peut très bien s’effectuer grâce aux retrouvailles des camarades de classe de jadis.

Les établissements scolaires disposent d’annuaires téléphoniques imprimés et en ligne qui sont financés par la vente d’espaces publicitaires ou l’affichage de cartes professionnelles. Il s’agit d’un moyen pertinent de mettre votre nom à la disposition de clients potentiels. Mieux, le fait d’avoir accès à toutes ces coordonnées peut vous permettre d’organiser un événement de style « retrouvailles » ou « conventum » et d’envoyer les invitations nécessaires à l’organisation d’une telle soirée. L’association étudiante en question pourrait même vous prêter main-forte.

Dans le même ordre d’idées, plusieurs établissements scolaires organisent des réunions d’anciens étudiants pour soutenir diverses œuvres de charité. Ces événements sont une réelle occasion de socialiser et de tisser de nouveaux liens d’affaires.

Ces campagnes de financement sont souvent structurées en fonction du montant d’argent offert par chaque donateur. En donnant une somme de 100 $, par exemple, vous pourriez être invité à participer à toute une gamme d’activités. En portant votre contribution à 1000 $, vous pourriez être aussi invité à un cocktail avec les dirigeants de l’établissement et ainsi avoir la chance de laisser une marque indélébile auprès de gens d’influence.

Plusieurs années — des décennies, même — se sont sans doute écoulées depuis la fin de vos études. Vos anciens camarades de classe sont désormais dispersés à gauche et à droite, aux quatre coins du pays, oeuvrant chacun dans leur domaine de prédilection. Vous devriez envisager la possibilité de participer à un lunch d’affaires avec eux lorsque l’occasion se présentera. C’est ainsi que des propriétaires d’entreprises, des retraités et d’autres professionnels pourraient se retrouver à la même table que vous, propulsant ainsi votre réseau et multipliant d’autant les chances de vous faire remarquer en tant que conseiller en sécurité financière.

Attention, cependant! Les coordonnées des anciens étudiants ne sont pas disponibles à des fins commerciales ou politiques. L’objectif de telles rencontres n’est pas de discuter « affaires » à proprement dit. Concentrez-vous plutôt à écouter ces anciens camarades de classe, ce qu’ils font, tant au niveau personnel que professionnel. Présentez-vous, évidemment, et laissez ensuite le temps faire les choses pour vous!

Loading comments, please wait.