A A A

Canaccord Capital met à pied 10 % de son effectif

31 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La crise financière mondiale pèse sur le bilan du courtier Canaccord Capital. Résultat : l’entreprise vancouveroise licencie 10 % de son effectif à l’échelle mondiale, ce qui représente environ 170 personnes.

Au Québec, où Canaccord compte trois bureaux à Montréal, Québec et Beloeil, des mises à pied sont prévues. « Je ne suis pas en mesure de vous fournir d’autres détails. Tout ce que je peux dire, c’est que le nombre de mises à pied ne sera pas significatif au Québec », a indiqué Scott Davidson, directeur des communications de Canaccord Capital.

Les cadres supérieurs de Canaccord subiront une réduction de salaire de 10 % à 20 %. Cette restructuration de personnel et cette diminution de la rémunération s’inscrivent « dans la mise en application de la réduction de coûts annoncée en mai », dit Scott Davidson.

Dans un communiqué, Paul Reynolds, président et chef de la direction de Canaccord, a précisé que « le niveau de dotation de la société est maintenant proportionnel à nos activités dans le contexte actuel du marché ».

Loading comments, please wait.