A A A
Accréditation

Cartes de crédit et de débit : comment se protéger efficacement

11 mars 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

prevention_fraudeUn grand nombre de Canadiens se disent très ou extrêmement inquiets face à la possibilité d’être victime d’une arnaque financière dans le futur, indique un sondage de TD Canada Trust. Même que le tiers des personnes interrogées estiment avoir déjà été victime d’une fraude liée à une carte de débit ou de crédit dans le passé.

L’utilisation des cartes de crédit et de débit est toujours en pleine croissance au Canada. On compte actuellement 34 millions de cartes de débit en circulation au pays, soit davantage que la population entière du pays. Entre 2008 et 2009, le nombre d’opérations par carte de débit est passé de 3,7 à 3,8 milliards, et la valeur totale des opérations effectuées de 168 à 171 milliards. En 2009, il y avait environ 69 millions de cartes de crédit en circulation au Canada, contre 68 millions en 2008.

Avec tant de cartes en circulation, il est inévitable que des fraudes se produisent. Cependant, les consommateurs doivent savoir que seul un infime pourcentage des opérations par carte de crédit et de débit fait l’objet d’une fraude.

Afin de diminuer encore plus les risques, TD Canada Trust formule les conseils suivants :

  • N’emportez que les cartes dont vous aurez besoin.
  • Ne donnez jamais votre numéro de carte de crédit par téléphone, à moins de faire affaire avec une entreprise digne de confiance et d’avoir composé vous-même le numéro de téléphone.
  • Ne divulguez jamais votre NIP par téléphone, par Internet ou par courriel. Personne d’autre que vous ne doit connaître votre NIP, pas même votre institution financière.
  • Si votre carte est perdue ou volée ou qu’elle ne vous est pas rendue par un guichet automatique, signalez sa disparition sans attendre à votre institution financière.
  • Choisissez un NIP facile à retenir, mais que les autres auront du mal à deviner. Évitez toujours les codes trop évidents : numéros de téléphone, dates de naissance, etc.
  • Apprenez votre NIP par cœur. Évitez de le noter par écrit. Ne confiez jamais votre NIP à un tiers, même un membre de votre famille, et ne le laissez pas utiliser par quelqu’un d’autre que vous.
  • Au guichet automatique, composez toujours votre NIP vous-même.
  • Lorsque vous effectuez des opérations par carte au guichet automatique ou dans un commerce, cachez le clavier avec votre main ou votre corps au moment d’entrer votre NIP.
  • Lorsque l’opération est terminée, remettez votre carte dans votre portefeuille et prenez le relevé de l’opération.
  • Une fois que vous avez fait la conciliation de vos comptes, déchiquetez vos relevés d’opérations. Ne les envoyez pas dans le bac de recyclage !
Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000