A A A
Épargne

CELI : près de 20 % des cotisants ont atteint le maximum

11 mai 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Près d’un détenteur de CELI sur cinq aurait maximisé son espace de cotisation, selon un document de l’Agence du revenu du Canada (ARC) obtenu par le Financial Post. Et selon les données fournies, il ne s’agit pas seulement de Canadiens bénéficiant de hauts revenus. Populaire dans tous les sens du terme, le CELI?

Alors que le débat entourant la pertinence de la hausse de contribution à 10 000 $ se poursuit, les documents de l’ARC démontrent que des 10,7 millions de détenteurs de CELI recensés en 2013, 1,9 million (17 %) ont cotisé le maximum permis.

Sur les 28 millions de Canadiens de plus de 18 ans, 7 % des contribuables éligibles au CELI ont atteint le plafond réglementaire, qui, en 2015, atteint 41 000 $.

Dans la fourchette salariale se situant entre 20 000 $ et 24 999 $, pas moins de 124 150 contribuables ont pleinement cotisé, soit 17 % des détenteurs de cette catégorie.

Le document révèle que ce taux est presque doublé (32 %) dans la fourchette de rémunération supérieure, soit entre 150 000 $ et 250 000 $, alors que 97 630 détenteurs de CELI ont effectué le versement maximal.

Autres statistiques : 267 000 Canadiens gagnant moins de 20 000 $ et 1,1 million d’autres gagnant moins de 60 000 $ ont aussi atteint le maximum permis.

Une partie des statistiques portant sur la catégorie à faible revenu (moins de 20 000 $) serait attribuable aux retraités ayant déjà accumulé des actifs et/ou des liquidités. L’article rapporte que 856 000 Canadiens de 65 ans et plus et 1,3 million âgés de 55 ans et plus ont atteint la limite de cotisation.

Le constat? Le CELI serait un produit d’épargne principalement utilisé par les personnes à faible et moyen revenus et par les retraités. À preuve : 60 % des personnes gagnant moins de 60 000 $ y auraient pleinement cotisé.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques