A A A
Épargne

Les déficits des régimes de retraite continuent de se creuser

30 avril 2010 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

bourse_baisse_425Un nouveau rapport de l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) révèle que 92 % des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur privé sont en déficit, un nombre qui a plus que doublé en cinq ans.

Les déficits de provisionnement des régimes de retraite ont explosé, passant de 160 milliards de dollars en 2003 à un montant estimé à 350 milliards de dollars en 2008, et ils continuent de se creuser.

Le rapport, intitulé Gauging the Path of Private Canadian Pensions: 2010 Update on the State of Defined Benefit and Defined Contribution Pension Plans, énonce notamment que les régimes de retraite ne doivent pas être autorisés à se métamorphoser en océans de dettes.

« Les événements récents survenus dans des sociétés telles que Nortel Networks, AbitibiBowater, Fraser Papers et CanWest ont fait ressortir la nécessité de mieux préserver la solvabilité des régimes et la protection des participants », affirme Anthony Ariganello, président et chef de la direction de CGA-Canada.

Le système de retraite canadien doit accorder de meilleures protections, et les régimes à prestations déterminées non viables ainsi que les régimes de retraite à cotisations déterminées inadéquats doivent être remplacés par des régimes hybrides qui s’inspirent des meilleurs éléments de chaque type de régime

« Les Canadiens risquent fort de ne pas pouvoir maintenir un mode de vie confortable et sain financièrement si le système de retraite n’est pas remanié en profondeur », prévient le vice-président, Recherche et normalisation à CGA-Canada, Rock Lefebvre. « Les régimes de retraite ne doivent pas hypothéquer indûment l’avenir pour payer les prestations aujourd’hui. »

Le rapport fait aussi ressortir des problèmes liés au système fiscal. M. Lefebvre explique que les règles fiscales actuelles désavantagent les Canadiens qui ne bénéficient pas de régimes de retraite parrainés par un employeur. « Même en utilisant tous leurs droits à cotisation à un REER, ces Canadiens ne peuvent pas épargner en vue de la retraite autant que ceux qui sont couverts par un régime de retraite d’employeur », dit-il.

Pour remédier à cette situation, CGA-Canada souhaite que tous les Canadiens aient une chance égale de se constituer un revenu de retraite en dehors de régimes de retraite préexistants. CGA-Canada recommande la mise en place d’un système de retraite qui soit durable, simple à administrer et efficace sur le plan des coûts, et qui harmonise les efforts des parties prenantes fédérales et provinciales, reconnaisse les prestations de retraite comme une rémunération différée et, surtout, soit juste pour tous les Canadiens, aujourd’hui et dans l’avenir.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000