A A A
Achats/ventes au detail

CI met la main sur les fonds canadiens de Hartford

21 octobre 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La firme CI Financial, propriétaire des fonds CI, a conclu hier une entente de principe relative à l’achat de la division des fonds canadiens qu’exploite la société américaine Hartford Financial Services Group.

Les détails financiers de la transaction n’ont pas été dévoilés. On sait cependant que CI Financial acquerra 18 fonds communs qui totalisent 1,75 milliards de dollars d’actif, ce qui poussera l’actif de CI à plus de 68 milliards de dollars. Si tout se déroule normalement, la transaction devrait être complétée en décembre prochain.

Hartford a décidé de se départir de ses opérations canadiennes afin de générer les liquidités nécessaires pour recentrer son attention sur le marché américain. Pour sa part, CI pourra mettre en vedette deux gestionnaires bien en vue de Hartford, soit Bill Kanko et Richard Jenkins.

Par le truchement de leur firme d’investissement Black Creek, ces deux portefeuillistes réputés gèrent presque le tiers de l’actif de Hartford au Canada. Notons que c’est Black Creek qui pilote les fonds Hartford Chefs de file mondiaux, Hartford Équilibré mondial et Hartford Actions internationales.

Depuis plusieurs années, CI Financial cherche à croître en réalisant des acquisitions. En 2007, elle avait échoué dans sa tentative d’acheter Patrimoine Dundee. Deux ans auparavant, elle avait également fait chou blanc pour mettre la main sur les fonds Clarington. Les lecteurs de Conseiller.ca se souviendront que c’était l’Industrielle Alliance qui avait raflé la mise. Mais, cette fois-ci, CI n’a pas raté son coup.

Les investisseurs ne semblent pas avoir été impressionnés par l’annonce de l’achat des fonds canadiens de Hartford. En fin de séance, jeudi, l’action de CI Financial reculait de 0,04 $ pour se fixer à 21,42 $ à la Bourse de Toronto.


Loading comments, please wait.