A A A
Baisse économique

Cinq mesures à prendre dans des marchés turbulents

12 août 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un marché baissier n’est pas le moment de faire de grandes interventions dans les portefeuilles des clients. Cependant, plusieurs réflexions et démarches peuvent être entreprises avec eux, souligne dans un article Christine Benz, directrice du service des finances personnelles chez Morningstar.

Étape 1 : vérifier le niveau de liquidités
S’assurer qu’un portefeuille dispose de suffisamment de liquidités pour répondre aux besoins à court terme d’un client permettra de réduire considérablement son inquiétude. S’il faut faire une intervention en période de marchés volatiles, cela peut être celle-là. Pour une personne retraitée, le montant de liquidités requises peut correspondre jusqu’à deux ans de dépenses de base. Pour une personne plus jeune, cela peut représenter les dépenses sur trois ou six mois.

Étape 2 : considérer le positionnement à long terme
« Quelqu’un qui a un portefeuille de 800 000 $, avec 60 % d’actions et 40 % d’obligations, aurait perdu environ 25 000 $ seulement pendant la journée du 4 août », illustre Mme Benz. Des pertes particulièrement spectaculaires peuvent en fait refléter un mauvais équilibre du portefeuille. Cela peut être l’occasion de revoir l’allocation en actions, par exemple.

Étape 3 : prudence avec les titres défensifs
Il n’est pas judicieux d’aller trop rapidement vers les produits qui s’en sortent bien pendant la crise : l’or, les obligations ou les fonds baissiers qui vendent des actions à découvert. Dans le cas de ces derniers fonds, les rendements sur plusieurs années sont tout simplement catastrophiques. En ce qui concerne l’or et les obligations, il s’agit de bons placements, mais les prix ont déjà augmenté. Il faut regarder aussi si les gestionnaires des fonds communs que l’on possède n’ont pas déjà investi dans ces secteurs.

Étape 4 : augmenter son épargne
« Cela semble évident, mais augmenter votre propre taux d’épargne est une façon garantie d’augmenter la taille de votre portefeuille », dit aux clients Christine Benz. Si les clients n’ont pas revu depuis longtemps leur niveau de cotisation, cela peut être le bon moment de le faire.

Étape 5 : déployer son argent  
Certains titres sont actuellement disponibles à bons prix. L’experte de Morningstar cite le légendaire investisseur Shelby Cullom Davis : « c’est dans les marchés baissiers que l’on gagne son argent ; seulement, à ce moment-là, on ne le sait pas. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000