A A A

Citigroup a perdu de 5,11 milliards $ US au premier trimestre

21 avril 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Fortement affectée par la crise du crédit, la première banque américaine, Citigroup, a déclaré avoir encouru une perte colossale lors du premier trimestre de 2008, soit 5,11 milliards $ US ou 1,02 $ par action.

La perte dépasse les attentes des analystes qui prévoyaient une moyenne de 0,93 $ en moins par action, selon Bloomberg. La banque pourrait devoir vendre des actifs, réduire ses dividendes et attirer des investissements étrangers pour soutenir le capital.

Le ratio de capital de première catégorie de Citigroup – une mesure de son habilité à résister aux pertes sur prêts – est tombé à 7,7 % à la fin de mars, selon la banque newyorkaise. Citigroup indique avoir besoin d’un ratio de 7,5 % pour fournir une marge de sécurité et préserver ses cotes de crédit.

Malgré un gain de 1,08 $ vendredi à la Bourse de New York, ou 4,5 %, atteignant 25,11 $, le titre de Citigroup a chuté de 15 % cette année. Son sommet de 52 semaines a été de 55,53 $ le 23 mai dernier.

Les dépréciations d’actifs de 16 milliards de dollars durant le trimestre ont fait fondre une grande partie des 30 milliards de capital amassés par Citigroup depuis la fin de l’année 2007, la rendant vulnérable à de plus amples débits et provisions pour pertes sur prêts.

Une économie américaine qui continue de faiblir et des « délinquances » grandissantes de la part des consommateurs ont forcé le p.d.g. Vikram Pandit et le directeur des finances Gary Crittenden à s’éloigner plus tôt cette année des assurances dont la banque n’avait pas besoin pour amasser plus de capital.

La perte du premier trimestre est la deuxième plus importante depuis les 196 années d’existence de la banque, comparativement au record de 9,88 milliards de dollars de la période précédente. Cette perte a fait disparaître tellement de capital que Citigroup devra peut-être trouver des investisseurs externes et réduire le dividende, déclare l’analyste de CreditSights Inc., David Hendler.

En janvier, Citigroup a coupé son dividende de 41 %, la première réduction depuis le début des années 1990.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000