A A A
Techno

Comment devenir un champion de LinkedIn

26 mars 2012 | Nicolas Ritoux | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Êtes-vous prêts à devenir des conseillers sociaux? Voici les conseils de Loïc Jeanjean, directeur des ventes chez Advisor Websites, firme de Vancouver spécialisée dans le marketing en ligne des conseillers financiers.

Ces conseils sont applicables à n’importe quel profil LinkedIn gratuit; d’autres possibilités avancées s’offrent à ceux qui payent un abonnement mensuel.

Niveau bronze : bâtissez votre réseau
« Commencez par construire la base de votre réseau : au moins 150 personnes, incluant vos clients et partenaires d’affaires. Vous aurez alors accès à leurs propres contacts, parmi lesquels vous pourrez identifier vos clients types, selon vos spécialités.

Choisissez-en une dizaine et demandez à vos contacts de premier niveau de vous les présenter ; il y a une fonction prévue pour cela. Par exemple, si votre contact Jean a pour ami David, qui semble un prospect intéressant, demandez à Jean de vous présenter. Ajoutez un petit mot personnel : “Bonjour Jean, je crois que ton contact David pourrait être intéressé à me connaître, est-ce que tu pourrais nous présenter?”
C’est ainsi que vous bâtirez votre réseau dans vos deuxième et troisième niveaux de contacts, là où se trouvent vos prospects. »

Niveau argent : complétez votre profil
« Votre but est de compléter votre profil à 100 % selon les critères de LinkedIn, car cela augmentera votre classement dans les résultats de recherche. Parmi les sections à remplir sans faute dans votre profil : une minibio, des expériences de travail, une liste de vos spécialités, une photo, un lien vers votre site Web et des recommandations. Ces dernières pourront être demandées à vos clients de confiance, pour augmenter la crédibilité de votre profil.

Si vous êtes incorporé, vous pouvez aussi créer un profil d’entreprise. C’est pratique pour présenter votre équipe et faire des mises à jour de groupe. Des pages peuvent être ajoutées pour présenter vos services, avec des photos promotionnelles.

Pour rester présents à l’esprit de vos contacts, je recommande de publier une mise à jour (statut) au moins deux fois par semaine. La plupart devront porter sur des sujets d’intérêt commun, comme des liens vers des articles ou études d’intérêt. De temps à autre, vous pourrez annoncer une nouvelle à votre sujet, comme votre prochaine conférence. Mais ne parlez pas de vous plus de 20 % du temps. »

Niveau or : alimentez les discussions
« Les groupes LinkedIn sont un outil puissant, mais il faut les utiliser prudemment, car les gens y sont facilement ensevelis par l’information. Encore une fois, l’erreur serait de parler de vous trop souvent et de passer pour un importun. Il s’agit de respecter la raison d’être du groupe et ses sujets d’intérêt. Il y a beaucoup de groupes LinkedIn pour les professionnels des services financiers ; inscrivez-vous pour lire les discussions et identifier les thèmes les plus populaires.

N’entamez aucune discussion d’emblée ; mieux vaut commencer par vous faire connaître des autres membres en ajoutant des informations et points de vue pertinents à des discussions existantes. Cela vous prendra du temps, mais, une fois que les membres du groupe vous auront adopté, vous pourrez mentionner votre livre ou votre prochain atelier. Mais ne faites jamais de sollicitation directe, du genre : “Appelez-moi pour votre planification”, sinon vous serez rapidement mis sur la voie d’évitement. »

Sur le même sujet : LinkedIn : l’ère du conseil social

Cet article est tiré de l’édition de mars du magazine Conseiller. Consultez-le en format PDF.

Loading comments, please wait.