A A A
Accréditation

Comment faire économiser du temps et de l’argent à vos clients

10 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En cette période de préparation des impôts, l’Agence du revenu du Canada (ARC) donne des renseignements qui pourraient permettre à vos clients d’économiser du temps et de l’argent lorsqu’ils produiront leur déclaration de revenus.

1. Préparation 

Ils peuvent s’inscrire dès maintenant à Mon dossier et au dépôt direct afin d’être prêts au moment de produire leur déclaration de revenus. Ils pourront utiliser cette section pour voir leurs feuillets de renseignements fiscaux, vérifier le maximum déductible au titre d’un régime enregistré d’épargne retraite (REER) ou leurs cotisations à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), payer par débit préautorisé, suivre leur déclaration une fois produite, ainsi que leur remboursement.

2. Compte d’épargne libre d’impôt

Avoir un CELI est une excellente façon d’économiser de l’argent. En règle générale, les intérêts, les dividendes ou les gains en capital gagnés grâce aux investissements dans un CELI ne sont pas imposables, que ce soit lorsqu’ils sont détenus dans le compte ou au moment du retrait.

3. Régime enregistré d’épargne retraite

Vos clients peuvent réduire leurs impôts tout en épargnant pour leur retraite. Les cotisations sont déductibles d’impôt et tout revenu qu’ils gagnent dans leur REER s’accumule à l’abri de l’impôt aussi longtemps que les fonds restent dans le régime.

4. Les dons de bienfaisance

Les dons en espèces et ceux de biens, de biens-fonds et de titres cotés faits à un organisme de bienfaisance enregistré ou à un autre donataire reconnu peuvent donner droit à un crédit d’impôt pour don de bienfaisance. De plus, vos clients pourraient profiter du super crédit pour premier don de bienfaisance sur les dons en espèces (faits après le 20 mars 2013, et jusqu’à concurrence de 1 000 dollars) s’ils sont considérés comme premiers donateurs.

5. Familles 

Les activités auxquelles leurs enfants sont inscrits pourraient leur permettre de réduire leurs impôts. Il faut donc qu’ils conservent bien tous leurs reçus. S’ils subviennent aux besoins de personnes à charge ayant une déficience physique ou mentale, ils pourraient aussi demander un montant supplémentaire (pouvant atteindre 2 058 dollars en 2014) dans le calcul de certains crédits d’impôt non remboursables relatifs au montant pour aidants familiaux. La baisse d’impôt pour les familles, nouvellement instaurée pour l’année d’imposition 2014, est un crédit d’impôt fédéral non remboursable pouvant atteindre 2 000 dollars, destiné aux couples admissibles qui ont des enfants de moins de 18 ans.

6. Étudiants 

Vos clients ont-ils des enfants qui étaient étudiants en 2014? Ceux-ci pourraient réclamer un montant pour leurs frais de scolarité, un montant pour les manuels scolaires et un montant relatif aux études. Ils pourraient aussi demander un montant pour le transport en commun ainsi que les intérêts qu’ils ont payé sur leur prêt étudiant.

7. Aînés 

Si vos clients perçoivent une pension, ils pourraient attribuer jusqu’à 50 % de leur revenu de pension admissible à leur époux ou conjoint de fait pour réduire les impôts qu’ils payent. Ils pourraient aussi avoir droit au montant en raison de l’âge, au montant pour frais médicaux et au montant pour personnes handicapées.

À noter que, dans le cas d’une personne à charge recevant des soins d’un aidant, celui-ci peut avoir droit au montant pour aidants familiaux.

8. Montant pour l’achat d’une habitation

Vos clients peuvent demander un montant de 5 000 dollars pour l’achat d’une habitation admissible s’ils ont été acheteurs d’une première habitation en 2014.

D’autres précisions utiles :

• Représentation. Si vos clients gèrent les affaires fiscales d’un ami ou d’un membre de leur famille, ou encore s’ils souhaitent que quelqu’un gère leurs affaires fiscales en leur nom, le service Représenter un client pourrait les intéresser. Ce service sécurisé permet au représentant de vérifier l’état des déclarations de revenus et des remboursements, d’apporter des changements aux déclarations de revenus, de demander des pièces de versement et de consulter les renseignements sur un REER ou un CELI.

• Déclaration de revenus en ligne. En produisant leur déclaration en ligne, vos clients obtiendront leur remboursement plus rapidement et éviteront l’interruption de leurs versements de la prestation fiscale canadienne pour enfants ou du crédit pour la TPS/TVH, s’il y a lieu.

Pour cela, rien de plus facile, selon l’ARC, puisque des logiciels et des applications Web homologués (dont certains sont gratuits) peuvent les guider tout au long du processus en s’assurant qu’ils demandent bien toutes les prestations et tous les crédits auxquels ils ont droit.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques