A A A
Affaires

Comment savoir si le travail vous intéresse toujours?

2 août 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vous n’êtes plus à l’aise dans vos souliers de conseiller? Comment savoir si vous n’êtes plus fait pour le métier ou si vous traverser seulement une période d’extrême fatigue?

Consultante, « coach » personnelle, auteure et collaboratrice à notre site jumeau Advisor.ca, Joanne Ferguson a répondu à ces questions.

Le cas d’Andrew
Je suis dans l’industrie depuis six ans, et comme tout le monde, j’ai mis beaucoup d’efforts afin de recruter de nouveaux clients et de faire croître mes affaires. Parfois, je me demande si j’ai fait le bon choix de carrière. Quel conseil auriez-vous à donner à quelqu’un qui se demande s’il est dans le bon domaine ou non? Comment puis-je faire pour déterminer cela seul?

Les conseils de Joanne
Six ans… gardez la tête hors de l’eau. Honnêtement, cela prend entre cinq et sept ans pour mener à bien une affaire dans l’industrie. Mais le fait que vous vous posiez des questions pourrait être… la réponse. Notez sur un papier quelle serait votre journée idéale et comme elle se déroulerait. Si vous n’aimez pas ce que vous lisez, vous devriez commencer à réfléchir sur ce qui vous ferait vous lever de bonne humeur le matin.

C’est vraiment une chose difficile que de mettre sur pied une affaire, notamment dans notre domaine. Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Tentez de déterminer si vous n’êtes pas tout simplement fatigué. Qu’est-ce qui vous passionne? L’argent? L’entrepreneuriat? Peut-être n’êtes vous pas fait pour être propriétaire de votre affaire, mais que vous seriez plus à l’aise au sein d’une firme, où vous pourriez faire grossir vos affaires et recruter plus de clients tout en évoluant dans une équipe de travail.

Demandez-vous :

– Pourquoi est-ce que je travaille si dur?

– Comment est-ce que je me sens à la fin de la journée?

– Qu’est-ce qui me satisfait le plus quand je consacre du temps à quelque chose?

– Qu’est-ce qui me passionne le plus présentement dans mon travail?

– Pensez à un moment récent où vous vous sentiez « en équilibre ». En quoi consistait-il?

– Quelles sont les tâches que vous accomplissez le mieux? Déléguez tout le reste.

– Dans quelle direction voulez-vous aller? Où vous voyez-vous plus tard?

En terminant, réfléchissez à cette citation : « Notre destin n’est pas une affaire de chance, c’est une affaire de choix. Ce n’est pas une chose qu’on doit attendre, mais qu’on doit réaliser nous-même. »

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000