A A A
Assurance

Concours de vente : au tour de Foresters d’y mettre fin

7 juin 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

course_finance_425Dernière d’une liste toujours plus longue de cabinets à suivre le mouvement, la Financière Foresters a annoncé vendredi qu’elle allait mettre fin aux concours de vente offerts aux conseillers en assurance indépendants.

Elle poursuit ainsi la tendance amorcée en mars par la Great-West et Canada-Vie, tendance qu’ont suivie RBC Assurances, Desjardins, BMO et Empire Vie. Manuvie songe également à leur emboîter le pas.

La dernière conférence incitative basée sur le volume des ventes aura ainsi lieu en 2018, a indiqué Foresters par voie de communiqué.

« Cette décision nous donne la possibilité de soutenir au mieux nos clients et nos conseillers à mesure que le secteur continue d’évoluer, indique Robert Baboth, vice-président des ventes au Canada, division de l’assurance vie et des rentes d’Amérique du Nord. Elle constitue également une excellente occasion de repenser notre façon de proposer des évènements éducatifs et de développement à nos conseillers. »

INSPIRÉ DE L’ACCAP

Les récentes recommandations du rapport de l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP), qui expliquait que les concours de vente peuvent contribuer à la perception de conflits d’intérêts, ne sont pas étrangères à cette décision, mentionne M. Baboth.

Le rapport de l’ACCAP présentait notamment trois solutions de rechange aux concours de vente.

Foresters étudie actuellement quelle forme prendront ses futures activités d’éducation et de réseautage, qui « cadreront mieux avec les recommandations de l’ACCAP et avec les pratiques exemplaires de l’industrie ».

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.