A A A
Argent

Comment profiter de la baisse du dollar américain

26 avril 2010 | Cimon Plante | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Plusieurs Canadiens cherchent à profiter de la baisse du dollar américain.

Certains regardent au sud de la frontière afin d’acquérir une seconde résidence en espérant conjuguer sur la baisse du taux de change et la chute des prix de l’immobilier aux États-Unis, afin de faire une aubaine.

De plus, d’autres investisseurs convertissent actuellement une portion de leurs liquidités en dollars américains, espérant en dégager des profits intéressants.

Mais qu’adviendra-t-il si le taux de change reste au niveau actuel pendant quelques années? Ceci représente un risque que l’épargnant doit prendre en compte car, en absence de profit sur cet argent, le rendement peut être minime.

Dès lors, il serait sage de sélectionner des investissements en dollars américains afin de limiter ce risque. De ce fait, il y aura une occasion de gagner sur deux fronts, soit le gain sur le placement et sur le taux de change.

Une première option serait de sélectionner des placements à capital garanti. Mais les taux offerts sont plus bas que ceux du Canada. De plus, en ne pouvant prédire quand les devises vont varier, une stratégie d’échelonnement, afin de vous assurer une liquidité périodiquement,  semblerait indiquée.

Une seconde option, pour les plus audacieux, serait d’investir sur le marché boursier américain. Là encore, il existe plusieurs possibilités.

Les titres des grandes sociétés américaines versant de bons dividendes peuvent être un choix intéressant. Cependant, si le montant investi est limité, il y a un risque à concentrer son argent dans quelques titres, Il ne faudrait pas que la chute d’un de ces titres affecte la rentabilité totale du portefeuille.

Une autre alternative serait de sélectionner un fonds commun de placements libellé en devises américaines. Ces fonds permettent de bien répartir ses placements parmi un grand nombre de sociétés et permet de profiter de l’expertise d’un gestionnaire professionnel. Évidemment, avant de faire un choix, une analyse approfondie est requise.

Une dernière alternative serait d’investir dans un fonds négocié en Bourse, relié à un indice américain, tel le Dow Jones où le S&P500.

En conclusion, il existe une multitude d’options pouvant même être conjuguées. Nous vous invitons à communiquer avec nous afin de connaître ces alternatives et de vous suggérer un plan sur mesure.


 

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000