A A A

Construction résidentielle : ralentissement prévu des mises en chantier au Québec

18 mai 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(18-05-05)Même si les perspectives demeurent favorables pour les mises en chantierd’habitations cette année et l’an prochain, la SCHL note quecertains facteurs «laissent présager un ralentissement progressifdu rythme de la construction résidentielle».

Parmi ceux-ci, l’organisme fédéral identifie la légèreremontée des taux hypothécaires, l’érosion de lademande accumulée, l’affaiblissement de la croissance de l’emploi,et le fait que la demande est mieux satisfaite sur le marché de la reventeet déborde moins sur le marché du neuf.

Au Québec, la SCHL prévoit 50 000 mises en chantier en 2005 et45 000 en 2006. Cela se compare à 58 448 en 2004. Ce ralentissement apparaîtcomme normal, après trois ans de forte croissance.

Malgré cette pause annoncée, la SCHL demeure optimiste pour leQuébec. «La conjoncture démographique de la province, caractériséepar un solde migratoire élevé et une population grandissante d’aînés,continuera de stimuler la construction résidentielle», conclutla SCHL.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000