A A A
Argent

L’endettement s’est poursuivi de plus belle en 2014

20 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Visiblement encouragés par les baisses de taux de la Banque du Canada, les consommateurs canadiens ont haussé leur dette de crédit en 2014. La moyenne (excluant l’hypothèque) serait ainsi passée de 20 945 $ à 21 428 $ au quatrième trimestre, une hausse de 2 % par rapport à la même période en 2013, selon le rapport Tendances de marché, publié par TransUnion. Ces chiffres viennent-ils infirmer la tendance à la réduction des dettes, telle qu’observée dans la seconde moitié de 2013?

Plusieurs résultats semblent l’indiquer. Par exemple, la moyenne des soldes des lignes de crédit est passée de 29 273 $ au T4 2013 à 30 554 $ au T4 2014, soit une appréciation de 4,4 %. Toutefois, pour la même période, on constate une baisse de 2 % des soldes de cartes de crédit, passés de 3 738 $ à 3 659 $.

La délinquance en baisse

Selon le rapport, l’année 2014 se distinguerait également par une baisse marquée (13 %) du taux de délinquance de 90 jours des comptes de rapports de crédit, celui-ci diminuant de 0,84 % au T4 2013 pour se fixer à 0,74 % au T4 2014.

Même constat du côté des lignes de crédit, avec un taux de délinquance en recul de 12 %,  passant de 3,80 % au T4 2013 à 3,33 % au T4 2014.

« Les lignes de crédit comprennent 40,4 % de tous les soldes (excluant les hypothèques), une augmentation par rapport au 36,9 % de l’année précédente. Il est donc compréhensible que les consommateurs privilégient les paiements de cette catégorie de produit, laquelle rencontre en conséquence le taux de délinquance le moins élevé », a déclaré par voie de communiqué Jason Wang, directeur de l’analyse de la recherche et de l’industrie de TransUnion.

Disparités régionales

À l’échelle pancanadienne, une baisse de 2,6 % du taux de délinquance est aussi recensée pour la même période. Dans l’ordre, les provinces présentant les meilleurs résultats sont : la Colombie-Britannique (-5,5 %), l’Ontario (-4,6 %), le Manitoba (-4,2 %) et l’Alberta (2,9 %).

Soldes moyens par consommateur

Marché Quatrième trimestre 2013 Quatrième trimestre 2014 Changement en %
Canada 20 945 $ 21 428 $ 2,30 %
Calgary 28 922 $ 28 751 $ -0,59 %
Edmonton 24 677 $ 24 651 $ -0,11 %
Montréal 15 368 $ 15 777 $ 2,66 %
Ottawa 19 637 $ 20 079 $ 2,25 %
Toronto 19 743 $ 20 522 $ 3,95 %
Vancouver 24 439 $ 25 077 $ 2,61 %


La génération Y fait bonne figure

Bien que jouissant d’une limite de crédit inégale (Y : 8 070 $, X : 16 584 $), la génération Y (née entre 1980 et 1994) l’emporte sur la génération X (née entre 1965 et 1979) en matière de respect des échéances de remboursement. En 2014, la première a fait état d’un taux de délinquance de 2,76 %, soit 0,10 % de moins que la seconde (2,86 %), précise le rapport.

Soldes moyens par consommateur

Marché Quatrième trimestre 2013 Quatrième trimestre 2014 Changement en %
Canada 20 945 $ 21 428 $ 2,30 %
Calgary 28 922 $ 28 751 $ -0,59 %
Edmonton 24 677 $ 24 651 $ -0,11 %
Montréal 15 368 $ 15 777 $ 2,66 %
Ottawa 19 637 $ 20 079 $ 2,25 %
Toronto 19 743 $ 20 522 $ 3,95 %
Vancouver 24 439 $ 25 077 $ 2,61 %


Comparaison générationnelle

Groupe Quatrième trimestre 2014
Taux de délinquance de 90 jours et plus
Quatrième trimestre 2014
Limite moyenne de carte de crédit
Génération Y (née entre 1980 et 1994) 2,76 % 8 070 $
Génération X (1965 – 1979) 2,86 % 16 584 $
Baby-boomers (1946 – 1964) 1,95 % 20 031 $
Avant-guerre/pendant (née avant/en 1945) 1,20 % 16 337 $



La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques