A A A

Crise du crédit : JPMorgan Chase rachète Washington Mutual

29 septembre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Jeudi, la banque JPMorgan Chase a racheté les activités bancaires de Washington Mutual (WaMu), principale caisse d’épargne des États-Unis, pour 1,9 milliard de dollars américains.

La Federal Deposit Insurance Agency (FDIC), agence fédérale américaine qui assure les dépôts bancaires, a précisé que JPMorgan a repris les actifs et les engagements des deux filiales bancaires du groupe, Washington Mutual Bank et Washington Mutual FSB.

JPMorgan aurait fait ce rachat à la demande des autorités américaines, selon les quotidiens Wall Street Journal et New York Times. Toutefois, puisque le capital social et la totalité de la dette de 14,4 milliards de dollars accumulée par WaMu ne sont pas inclus dans le rachat, les actionnaires et les créanciers devraient perdre tout leur investissement.

L’opération de rachat ne puisera pas dans le fonds fédéral chargé de garantir les dépôts bancaires. Néanmoins, elle fait partie du plan de sauvetage Bush du système financier américain.

Le rachat annoncé jeudi correspondrait aux plans que caressait Jamie Dimon, le directeur général de JPMorgan, depuis un certain temps déjà. Au printemps dernier, la banque avait déjà manifesté son intérêt pour WaMu, sans succès. M. Dimon veut que sa banque arrive au premier rang des fournisseurs de services bancaires de détail dans l’ouest américain.

En reprenant WaMu, JPMorgan Chase est devenue la deuxième institution bancaire au pays après Bank of America et la première en terme de dépôts. Son nombre d’agences passera à 5 400.

Selon JPMorgan, le rachat de Washington Mutual devrait augmenter le bénéfice net par action d’au moins 0,5 $US par action, pour 2009.

Par ailleurs, afin d’assainir la totalité des comptes, JPMorgan a décidé de passer par pertes et profits 31 milliards de dollars de créances détenues par sa nouvelle filiale. Pour arriver à ses fins et maintenir ses ratios de solvabilité, JPMorgan haussera le capital de 8 milliards de dollars.

Jeudi, le titre de Washington Mutual chutait à 1,69 $US (-25,22 %). En un an, sa valeur en Bourse a dégringolé de 90 %. La société, dont les actifs atteignaient 310 milliards de dollars à la fin juin, ne vaut plus que 2,9 milliards de dollars en Bourse.

Agence France Presse et Associated Press

Loading comments, please wait.