A A A
Établissements

Cure minceur chez Canaccord

25 septembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


L’action de la Financière Canaccord a fléchi de près de 6 %, lundi, pour clore la séance à 5,76 $ à la Bourse de Toronto.

Les investisseurs ont mal pris l’annonce de l’entreprise de fermer 16 de ses 32 succursales d’un océan à l’autre et de réduire son nombre de conseillers dans les bureaux restants, qui seront concentrés dans les principales villes du pays.

Ces fermetures affecteront sa division de gestion de patrimoine. Elles ont pour but de sortir ce secteur du rouge et de l’amener au seuil de rentabilité. Les succursales visées administrent 16 % des 13,1 milliards de dollars d’actifs que détient l’entreprise de Vancouver dans sa division de gestion de patrimoine.

Une fois cette cure minceur digérée, Canaccord comptera sur 180 équipes de conseillers en placement. Canaccord a refusé de préciser comment cette opération se réalisera au Québec ni combien de conseillers seront touchés. Dans la Belle Province, Canaccord exploite des bureaux à Québec, Montréal et Gatineau.

Pour éponger les coûts associés à cette restructuration, le cabinet inscrira une charge de 11,5 millions de dollars au 2e trimestre.

Canaccord a également annoncé, lundi, l’acquisition des activités de gestion du patrimoine de l’entreprise britannique Eden Financial dans une transaction de 21 millions de dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000