A A A

David Dodge révise les prévisions de croissance de l’économie canadienne

25 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Devant les difficultés économiques qui affligent les États-Unis, la Banque du Canada a révisé à la baisse ses perspectives de croissance du PIB. Ces prévisions passent de 2,3 % à 1,8 % pour l’ensemble de l’année 2008.

David Dodge, le gouverneur de la Banque du Canada, explique ce rajustement par le ralentissement marqué des exportations, victimes des déboires de l’économie américaine.

Voilà quelques mois, la Banque du Canada s’estimait encore à l’abri de la crise chez nos voisins du Sud, prévoyant seulement un léger ralentissement à environ 2 % de la croissance canadienne lors des trois premiers mois de l’année. Mais aujourd’hui, David Dodge s’attend à ce que la croissance au cours cette période se limite à 0,6 %, presque une pause.

Si l’institution refuse de parler de récession au Canada, ses prévisions pour les États-Unis, elles, sont plus négatives. Elle anticipe une croissance de seulement 0,5 % au cours des six premiers mois de 2008.

Les cambistes ont réagi aux propos de David Dodge, faisant grimper de 0,015 $US le dollar canadien. En cours de séance jeudi, le huard a atteint 0,99 $US. La Banque du Canada, qui impute aux récentes baisses des taux directeurs américains la vigueur de notre monnaie, croit que le dollar canadien devrait se fixer à environ 0,98 $US.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000