A A A
Épargne

RPAC et système de retraite : début des consultations

19 juillet 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le ministre d’État (Finances), Ted Menzies, a amorcé sa tournée estivale de consultations auprès d’intervenants clés et de la population canadienne, au sujet de la façon dont les régimes de pension agréés collectifs (RPAC) renforceront le système canadien de revenu de retraite.

Selon le ministre Menzies, les RPAC joueront un rôle essentiel en ce qui concerne l’amélioration de la gamme d’options d’épargne-retraite qui s’offrent aux Canadiens, en fournissant un mécanisme d’épargne-retraite à faible coût pour les employés et les travailleurs indépendants. « Cela est particulièrement important pour les petites entreprises et leurs employés, qui auront accès à un régime de retraite privé pour la toute première fois »,a  déclaré le ministre.

À leur réunion tenue à Kananaskis en décembre dernier, les ministres des Finances du pays ont convenu d’un cadre pour la mise en œuvre des RPAC. Cette initiative s’inscrit dans leurs efforts communs afin de garantir la solidité constante du système canadien de revenu de retraite.

« Les ministres canadiens des Finances ont choisi d’accorder la priorité au cadre des RPAC parce qu’ils considèrent qu’il s’agit du moyen le plus efficace et le plus ciblé d’aider des millions de Canadiens qui n’ont pas encore eu accès à un régime de retraite d’entreprise », a indiqué le ministre Menzies.

À l’appui de ce processus, le ministre Menzies ira rencontrer tous les ministres des Finances des provinces et des territoires au cours de l’été, avant la prochaine réunion nationale des ministres des Finances. « Les fonctionnaires continuent de collaborer avec des intervenants clés afin de s’assurer que le cadre régissant les RPAC répondra aux besoins des employés et des employeurs, ainsi qu’aux besoins des institutions financières qui pourront offrir ces nouveaux régimes lorsque le cadre sera mis en œuvre », a ajouté le ministre.

« Notre travail continu pour améliorer le système de revenu de retraite sera enrichi par les commentaires utiles que nous recevrons des Canadiens. J’ai hâte de connaître leurs opinions à propos des éléments sur lesquels nous devrions concentrer nos efforts pour faire en sorte que le système demeure équitable et efficace et qu’il appuie notre programme de stimulation de la croissance et de création d’emplois, afin que les Canadiens disposent de tout ce dont ils ont besoin pour réaliser leur plein potentiel », a signalé le ministre.

Loading comments, please wait.