A A A
Baisse économique

Déclin démographique, déclin économique?

14 octobre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Plus une personne gagne en âge, moins elle consomme. Cette réalité aurait une influence sur les investisseurs, toujours à la recherche de croissance et de rendement, estime le président et chef de la direction de l’Industrielle Alliance, Yvon Charest.

En conférence devant la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, M. Charest a qualifié la situation économique du Québec de « préoccupante », au vu de l’indice du PIB du Québec au premier trimestre 2014 (1,4 %) face à celui du reste du Canada (2,3 %).

Selon lui, le déclin démographique affectera l’économie québécoise si aucune mesure n’est prise.

Les plus récentes données de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM révèlent que cette décroissance chez les 15 à 64 ans commencera à s’accélérer en 2014 jusqu’en 2020. La réduction du nombre d’individus dans cette tranche d’âge aura des conséquences sur le nombre de travailleurs disponibles au Québec, prévoit-on.

L’emploi devrait continuer d’augmenter, mais de manière plus modérée qu’au cours des 15 dernières années, où le marché a enregistré une hausse moyenne annuelle de 50 000 emplois.

Dans ce contexte, M. Charest considère l’exportation comme une solution viable pour les entreprises désirant poursuivre leur croissance et générer des emplois en sol québécois.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques