A A A
Techno

Des données sur 52 000 clients égarées par l’OCRCVM

12 avril 2013 | Fabrice Tremblay

  • envoyer
  • imprimer


L’organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (l’OCRCVM) a annoncé avoir perdu un appareil portable contenant des renseignements personnels sur des clients de 32 firmes de courtage au pays. Quelque 52 000 clients sont affectés.

L’organisme a mis en place tout un dispositif afin de travailler en collaboration avec les maisons de courtage concernées et afin d’informer les clients visés. Cependant, l’OCRCVM donne très peu de détails sur l’incident, faisant valoir des raisons de sécurité. Les noms des maisons de courtage concernées n’ont pas été dévoilés. Interrogé par Conseiller.ca, l’organisme n’a pas voulu dire non plus si des clients du Québec étaient touchés.

La présidente et chef de la direction de l’organisme s’est excusée publiquement pour cet événement. « L’OCRCVM déplore profondément cet incident malheureux, mais isolé, et présente ses excuses pour toute perturbation qu’il a pu causer aux clients et aux maisons de courtage touchés », a dit Susan Wolburgh Jenah.

« Nous insistons aussi sur le fait que les firmes de courtage ne sont aucunement responsables, et que cette information a été obtenue dans le cadre de vérifications de conformité habituelles », a précisé pour sa part Lucy Becker, vice-présidente aux affaires publiques de l’OCRCVM.

À lire : Sécurisez vos données

Série de mesures
Dès que l’organisme a été mis au courant de la perte, il soutient avoir mené une enquête interne et retenu les services d’une firme externe en sécurité informatique et en informatique judiciaire pour déterminer l’information qui se trouvait dans l’appareil.

Jusqu’à maintenant, l’OCRCVM n’a aucune indication que des gens auraient tenté d’avoir accès à l’information en question.

Dans un but préventif, l’organisme a pris toute une série de mesures. Ainsi, selon ses propres termes, l’OCRCVM :

  • a communiqué avec les maisons de courtage concernées dont l’information de clients se trouvait dans l’appareil;
  • est en voie d’écrire aux clients de ces maisons de courtage en vue de leur fournir un aide-mémoire exhaustif comportant des mesures supplémentaires que les clients peuvent prendre pour protéger leurs renseignements personnels;
  • a mis sur pied un centre d’appels réservé qui, à compter du lundi 15 avril 2013, sera ouvert du lundi au vendredi entre 9 h et 17 h, et qui aura pour but de répondre aux questions et aux préoccupations de clients et, au besoin, à leur expliquer les documents d’appoint fournis;
  • a pris des dispositions pour faire inscrire gratuitement par Equifax des alertes aux dossiers de crédit des clients pendant une période de six ans.
À lire : Attention aux données de vos clients
Loading comments, please wait.