A A A

Des portefeuilles qui misent sur les femmes

14 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Valeurs mobilières Desjardins(VMD)vient de lancer les portefeuilles PDG, qui s’appuient sur la corrélation entre la performance financière des entreprises inscrites en Bourse et la présence des femmes à des postes de direction.

PDG veut dire Performance financière, Diversité(présence des femmes au conseil d’administration ou à la haute direction des entreprises)et Gouvernance.

On compte trois portefeuilles PDG : Conservateur, Modéré et Croissance. Dans chaque catégorie, les titres que sélectionne VMD sont ceux de sociétés du S&P/TSX dont la haute direction ou le conseil d’administration compte au moins une femme. Les portefeuilles ont été élaborés en partenariat avec la Chaire de gouvernance et de juricomptabilité de HEC Montréal.

À propos de gouvernance, quatre aspects sont examinés : la composition du conseil d’administration, la détention des actions par les dirigeants et leur rémunération, les droits des actionnaires et la divulgation des informations.

Les honoraires de gestion sont de 1,65 % pour le portefeuille PDG Conservateur, de 1,75 % pour le portefeuille PDG Modéré et de 1,95 % pour le portefeuille PDG Croissance.

« La présence des femmes à des postes de commande et de saines pratiques de gouvernance sont deux éléments favorisant une meilleure performance financière des sociétés publiques. Les nouveaux portefeuilles PDG s’appuient sur ces facteurs de succès pour offrir aux investisseurs un véhicule financier unique au Canada, axé sur l’atteinte d’objectifs de performance élevés », a indiqué Guylaine Raby, vice-présidente et gestionnaire de portefeuille adjointe à VMD.

Loading comments, please wait.