A A A

Des profits records pour les entreprises canadiennes en 2006

23 février 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(23-02-2007)Pour une 5e année consécutive, les bénéfices d’exploitation des entreprises canadiennes ont continué de croître. Au terme de 2006, ils ont atteint 231,7 milliards de dollars, en hausse de 7,3 % sur l’an dernier. Il s’agit d’une marque historique, indique Statistique Canada.

La plus forte progression, en pourcentage(+ 20,2 %), revient au secteur des ventes au détail(voir tableau ci-dessous). Les consommateurs canadiens profitent d’un contexte économique favorable. En effet, les niveaux d’emploi sont à la hausse et les taux d’intérêt, peu élevés, de sorte que leur niveau confiance est élevé. Par conséquent, ils dépensent, à la grande joie des détaillants  qui ont enregistré un bénéfice d’exploitation de 14,3 milliards de dollars, ce qui constitue un record.

Les magasins de vêtements et de marchandises diverses ont gagné 3,9 milliards de dollars, en hausse comparativement à 2,5 milliards de dollars en 2005. Les magasins de meubles, d’accessoires d’ameublement et d’électroménagers ont réalisé des bénéfices de 1,3 milliard de dollars, en hausse de 41,1 % par rapport aux bénéfices inscrits en 2005.

Dans le secteur financier, les banques et autres prêteurs ont suivi la cadence et inscrit une hausse de bénéfices de 14,3 %, lesquels ont atteint 26,4 milliards de dollars en 2006. « Cette hausse a été propulsée par des revenus d’intérêts nets plus élevés par suite de la croissance des prêts hypothécaires et non hypothécaires, notamment des cartes de crédit et des prêts aux consommateurs et aux entreprises », précise Statistique Canada. Les bénéfices ont également été stimulés par les hausses réalisées sur le marché des actions, la hausse des volumes de transaction au chapitre de la gestion de trésorerie, des services bancaires d’investissement et de la gestion de patrimoine.

Les compagnies d’assurance ont réalisé des bénéfices d’exploitation de 13,9 milliards de dollars en 2006, en hausse de 8,2 % sur 2005. Tant les sociétés d’assurance vie(+5,9 %)que les assureurs IARD(+11,3 %)ont contribué à la progression de ces bénéfices.

Les intermédiaires de crédit autres que les banques ont vu leurs bénéfices augmenter de 9,5 % et atteindre 7,5 milliards de dollars.

Secteur

Bénéfices d’exploitation(G $)

Variation sur 2005

Assurance

13,9

+ 8,2 %

Banques et autres prêteurs

26,4

+ 14,3 %

Construction

9,7

+ 40,5

Fabrication

42,3

+ 0,7 %

Mines

4,7

+ 12,0 %

Pétrole et gaz

31,0

+ 2,3 %

Ventes au détail

14,3

+ 20,2 %

Ventes de gros

16,6

+ 15,1

Pour lire l’analyse complète de Statistique Canada, cliquez ici :

Loading comments, please wait.