A A A

Des signaux inquiétant pour l’économie américaine

1er février 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les dernières données sur l’économie américaine ne sont pas très encourageantes. En effet, les entreprises ont supprimé 17 000 emplois en janvier, une première depuis août 2003.

La plupart des analystes s’attendaient à une hausse moyenne de 70 000 emplois pour cette période aux États-Unis. Comme c’est le contraire qui s’est produit, les experts interprètent ces réductions de postes comme un essoufflement de l’économie. On estime qu’il faut entre 100 000 et 140 000 embauches par mois pour absorber la hausse de la population active américaine.

Comme une détérioration de l’emploi se traduit par une baisse des revenus et que la consommation est le premier moteur de la croissance, les analystes sont inquiets.

Le secteur de la construction a été durement frappé, avec 27 000 pertes d’emploi. Quelque 28 000 mises à pied ont été enregistrées dans le secteur des biens durables et non durables. La fonction publique n’a pas échappé à la saignée, car 18 000 fonctionnaires se sont retrouvés au chômage.

Les services aux entreprises ont supprimé 11 000 postes et le secteur financier, avec la crise des hypothèques à risque, en a perdu 2 000 en janvier.

Mince consolation, on note la création de 47 000 emplois en santé et en éducation, 19 000 dans le secteur des loisirs 19 000 et 11 000 dans le commerce de détail.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000