A A A
Accréditation

Desjardins va changer de tête

12 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Monique_Leroux_ACI_425La présidente et chef de la direction de Desjardins, Monique F. Leroux, quittera ses fonctions en avril, a annoncé hier le groupe financier coopératif.

Elle tire ainsi sa révérence après huit ans à la tête de Desjardins. Les assemblées annuelles du Mouvement des 8 et 9 avril marqueront la fin de son mandat. Elle demeurera toutefois disponible pour une période de trois mois, soit jusqu’à la fin juin, pour assurer la passation des dossiers.

Élue une première fois en mars 2008, puis réélue en janvier 2012, Monique F. Leroux sera remplacée à l’issue d’un « processus démocratique unique au Québec et au Canada dans le secteur des institutions financières », indique Desjardins.

En effet, c’est à un collège électoral de 256 personnes que reviendra la responsabilité d’élire la personne qui occupera cette fonction, et ce, lors d’un vote individuel et secret.

PROCESSUS ÉLECTORAL

Ce collège est composé de représentants des caisses (dirigeants élus et directeurs généraux) qui sont membres des conseils régionaux du Québec et de l’Ontario ainsi que du conseil des caisses de groupes.

L’élection s’échelonne sur plusieurs mois :

  • du 11 janvier au 1er février : disponibilité du bulletin de mise en candidature;
  • du 25 janvier au 1er février : période de mise en candidature;
  • du 2 février au 18 mars : période électorale, rencontres privées des candidats avec les membres du collège électoral;
  • le 19 mars : élection par les membres du collège électoral;
  • le 8 avril : entrée en fonction officielle.

ÉLIGIBILITÉ À LA PRÉSIDENCE

Toute personne membre en règle d’une caisse Desjardins au Québec ou en Ontario depuis au moins 90 jours à partir de la date de réception de son bulletin de mise en candidature et répondant aux autres conditions précisées sur le bulletin est éligible à la présidence du Mouvement.

Elle devra néanmoins au préalable obtenir l’appui de 10 signataires parmi les membres du collège électoral (au moins deux doivent provenir de chacune des grandes régions qui délimitent le territoire de Desjardins, soit les régions Est, Centre et Ouest).

OÙ TROUVER LE BULLETIN?

Le bulletin de mise en candidature est disponible auprès du Bureau d’élection et du secrétariat de chaque conseil régional ou des caisses de groupes, en format papier ou électronique.

Une fois complété, il devra être acheminé au Bureau d’élection, par courrier au : 1, Complexe Desjardins, 40e étage, Montréal (QC), H5B 1B2 ou par télécopieur au : 514-845-2916, et ce, au plus tard le 1er février 2016, à 16h30.

COMITÉ D’ÉLECTION

Le comité d’élection, dont le mandat est de veiller à ce que le processus électoral se déroule selon les règles prévues, a été constitué lors des assemblées annuelles du Mouvement en mars 2015. Il est présidé par Hélène Lee-Gosselin, membre du conseil régional Québec-Ouest et Rive-Sud.

Cette instance regroupe sept autres dirigeants, membres de conseils régionaux provenant des régions du Québec et de l’Ontario, de même que des caisses de groupes.

Desjardins parmi les meilleurs employeurs au Canada

Pour la 5e année consécutive, le Mouvement figure au palmarès 2016 de Mediacorp des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens.

Ce classement, qui vise à reconnaître « les entreprises qui se démarquent par leurs stratégies d’attraction, de formation et de fidélisation des jeunes talents » récompense également « les organisations qui s’engagent auprès des jeunes dans la communauté », selon l’institution financière.

LES RAISONS DU SUCCÈS

Parmi les initiatives qu’elle a mises en place pour soutenir la relève, voici celles qui ont motivé le choix de Mediacorp, estime Desjardins :

  • Programme Jeunes dirigeants de la relève. Il permet à des jeunes de 18 à 30 ans de siéger au conseil d’administration ou au conseil de surveillance d’une caisse « et ainsi de représenter les membres de leur milieu et de contribuer à la performance de la caisse ».
  • Réseau des Jeunes cadres Desjardins. Il rassemble des gestionnaires âgés de 35 ans et moins, issus de tous les secteurs du groupe coopératif, leur offre « des opportunités de développement personnel et professionnel » et leur permet « d’échanger et de faire du réseautage ».
  • Programme de bourses de la Fondation Desjardins. Ces bourses permettent à nombre de jeunes d’accéder à des études techniques, professionnelles ou supérieures. En 2015, plus de 400 d’entre elles ont été octroyées aux étudiants du Québec et de l’Ontario, ce qui représente une aide financière de plus de 700 000 $.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.