A A A
Établissements

Desjardins émet pour 1,2 G$ de parts de capital

19 juin 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Afin de «répondre aux besoins de capital» des caisses populaires et des composantes de son réseau, le Mouvement Desjardins vient de lancer une émission de parts pouvant atteindre 1,2 milliard de dollars.

Il s’agit de la plus importante opération du genre dans l’histoire de Desjardins. Et c’est la toute première fois que la Fédération des caisses Desjardins du Québec s’occupe d’une émission (auparavant, les caisses s’en chargeaient).

Desjardins ne prévoit pas pour l’instant financer des projets particuliers avec l’argent qu’il récoltera. Cette initiative sert essentiellement à répondre aux nouvelles exigences internationales en matière de capital de première catégorie, en lien avec l’adoption des Accords de Bâle III.

Les parts, qui ne sont offertes qu’aux membres des caisses populaires, ont une valeur nominale de 10 $. La souscription initiale est de 100 $. Elles sont vendues par l’entremise du réseau des caisses Desjardins partout au Québec.

L’intérêt sera déterminé chaque année et ne pourra pas excéder le plus élevé des taux suivants : le rendement annuel moyen des obligations du gouvernement du Canada de 5 ans, ou 4,25 %.

Bien que le rendement des obligations fédérales soit très faible, le Mouvement Desjardins estime que l’acquisition des parts de capital « constitue un placement à long terme avec un rendement pouvant s’avérer avantageux ». Un tel investissement « peut s’inscrire dans le cadre d’une saine diversification de portefeuille », ajoute la coopérative.

« En tant que groupe financier coopératif, Desjardins fait encore une fois appel à la solidarité des membres des caisses afin de pouvoir répondre aux besoins de capital de ces dernières et des composantes du réseau, tout en respectant les nouvelles exigences réglementaires sur les fonds propres. Les parts de capital de la Fédération contribueront à maintenir une base de capital élevée, gage de sécurité pour nos membres », a indiqué Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Depuis 1989, les membres des caisses Desjardins ont souscrit 2,1 milliards de dollars pour capitaliser leur institution financière.

Loading comments, please wait.