A A A
Comptoir/guichet

Desjardins et Best Buy concluent un partenariat

8 janvier 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Best Buy Canada et Desjardins ont annoncé hier la conclusion d’un partenariat destiné à « mieux servir les consommateurs canadiens ».

En vertu de cet accord, le Mouvement, par l’entremise de son Services de cartes et Monétique, acquiert le portefeuille de cartes privatives des magasins Best Buy Canada et Future Shop.

Extension de l’offre Accord D 

Outre ce portefeuille, Desjardins fera également l’acquisition de la plupart des encours et des comptes clients de ces détaillants, précise un communiqué. De plus, il étendra aux magasins Best Buy Canada et Future Shop, partout au pays, son offre de financement Accord D.

« Nous avons la certitude qu’en mettant leurs expertises en commun, nos deux entreprises tisseront des liens de plus en plus étroits dont profiteront nos détenteurs de cartes actuels et futurs », s’est félicité Philippe Arrata, premier vice-président de Best Buy, qui exploite 262 magasins au pays.

Cette annonce survient quelques jours après que le Mouvement eut annoncé la conclusion d’une transaction majeure : l’acquisition des activités canadiennes d’assurance de dommages et d’assurance vie de State Farm, ainsi que de ses entreprises de fonds communs, de prêts et d’assurance de prestations du vivant. La coopérative se hisse ainsi au deuxième rang des assureurs de dommages au Canada.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.