A A A
Établissements

Desjardins et la Laurentienne en mode financement

18 octobre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vos clients sont à la recherche de titres à revenu fixe? Ils pourraient jeter un coup d’œil aux récentes émissions de billets à terme et d’actions privilégiées lancées récemment par le Mouvement Desjardins et la Banque Laurentienne.

Mercredi, la Caisse centrale Desjardins a émis pour 800 millions de dollars de billets à moyen terme qui viennent à échéance le 17 octobre 2016. Ces billets portent un taux fixe de 2,281 % payable semestriellement. Ils sont cotés AA par DBRS, Aa1 par Moody’s et AA- par Standard & Poor’s.

Cette émission de titres de dette est la première effectuée sur le marché canadien par la Caisse centrale Desjardins cette année et sa plus importante à ce jour.

La Laurentienne a besoin de 300 millions de dollars

Quelques jours auparavant, la Banque Laurentienne annonçait une émission de billets à moyen terme et un financement par le truchement d’actions privilégiées de catégorie A.

Avec les billets à moyen terme, la Laurentienne compte lever 200 millions de dollars. Ces titres secondaires de catégorie 2012-1 portent un intérêt fixe de 3,132 % par année payé semestriellement jusqu’au 19 octobre 2017.

Par la suite, le taux des billets correspondra au taux des acceptations bancaires de 3 mois majoré de 1,46 % par année (payé trimestriellement) jusqu’à échéance le 19 octobre 2022. À son gré, la Banque Laurentienne peut rembourser par anticipation les billets à moyen terme 2012-1 à leur valeur nominale à compter du 19 octobre 2017.

Valeurs mobilières Banque Laurentienne agit à titre de placeur principal relativement à cette émission.

De plus, l’institution montréalaise a conclu une convention de prise ferme pour l’achat de 4 millions d’actions privilégiées de catégorie A, série 11, à dividende non cumulatif. Acquises au prix de 25 $ chacune, ces actions privilégiées rapporteront environ 100 millions de dollars à la Banque Laurentienne.

Jusqu’au 15 décembre 2017, ces titres généreront un dividende fixe non cumulatif trimestriel de 0,25 $ pièce, pour un rendement de 4 % par année.

Par la suite, le taux de dividende sera rajusté tous les cinq ans afin de correspondre au rendement des obligations du gouvernement du Canada à 5 ans majoré de 2,6 %.

Sous réserve de certaines conditions, les porteurs peuvent choisir de convertir la totalité ou une partie de leurs actions privilégiées, série 11, en un nombre équivalent d’actions privilégiées de catégorie A, série 12, à dividende non cumulatif, le 15 décembre 2017 et le 15 décembre tous les cinq ans par la suite.

Le syndicat de preneurs fermes est dirigé par RBC Dominion valeurs mobilières, Marchés mondiaux CIBC et Valeurs mobilières Banque Laurentienne.

Le produit net tiré de l’émission de billets à moyen terme et de celle des actions privilégiées sera affecté aux fonds généraux de la Banque Laurentienne.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000