A A A
Établissements

Desjardins haussera ses ristournes dès l’an prochain

13 septembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Edifice_Desjardins_425Le Mouvement Desjardins compte augmenter les ristournes qu’il verse à ses membres à partir de l’année prochaine.

Au cours des six premiers mois de 2017, l’institution a accru de 44 % sa provision dans ce domaine, soit un montant de 75 M$, contre 52 M$ à la même période l’an dernier, rapporte QMI. En 2016, les ristournes versées aux membres avaient été de 144 M$, ce qui représentait alors une baisse importante (-48 %) par rapport à l’exercice 2012, où elles s’étaient établies à 279 M$.

« LA RISTOURNE EST LÀ POUR RESTER »

Le PDG de Desjardins, Guy Cormier, invité par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, a dit considérer « très positivement » une telle augmentation, ajoutant que l’institution financière qu’il préside « va bien » et que « la ristourne est là pour rester ».

Un débat sera organisé cet automne à l’occasion du congrès des dirigeants de caisses populaires, a-t-il indiqué, et ce, afin de lancer « une vaste réflexion » sur la question. « On va les consulter pour savoir comment ils veulent faire évoluer la ristourne en vue d’avoir des changements en 2018 et en 2019. »

Le patron de Desjardins a par ailleurs invité les gens d’affaires à davantage prendre en compte les aspects économiques et sociaux dans leurs décisions au quotidien. « La recherche du profit à court terme nous entraîne dans une fuite en avant qui est insoutenable à long terme. Elle épuise les personnes et les ressources planétaires à un rythme alarmant », a-t-il mis en garde.


Desjardins figure parmi les banques les plus sûres

Alors que plusieurs banques canadiennes ont perdu du terrain, le Mouvement occupe, comme l’an dernier, la 34e place au palmarès 2017 (en anglais) des « 50 banques les plus sûres du monde » du magazine Global Finance.

En revanche, la TD a dégringolé, passant de la 10e à la 19e place, tandis que la Banque Royale a rétrogradé de la 20e à la 23e place et que la Scotia est passée de la 38e à la 48e position. De son côté, BMO arrive bonne dernière, à la 50e place, alors qu’elle occupait l’an dernier le 40e rang. Quant à la CIBC, elle a carrément disparu du classement, où elle figurait auparavant en 43e position.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000