A A A
Établissements

Desjardins rejoint le club du Big Seven

13 août 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Desjardins Marchés des capitaux peut maintenant se targuer d’être membre du très sélect club Big Seven des courtiers en valeurs mobilières dans la catégorie des titres à revenus fixes, selon le classement établi par Greenwich Associates.

Il rejoint ainsi CIBC,  Scotia Capitaux, RBC Marchés des capitaux, Valeurs Mobilières TD, BMO Marchés des capitaux et Financière Banque Nationale.

Pour l’heure, RBC Marchés des capitaux détient la plus grande part de ce marché (16,7 %), suivi par Valeurs Mobilières TD (13,2 %) et Scotia Capitaux (12,3 %). BMO Marchés des capitaux et Desjardins complètent le classement.

Se développer hors Québec

Le rapport de Greenwich Associates révèle que Desjardins a réussi à développer son marché hors des limites du Québec, dans un contexte où certains de ses compétiteurs ont connu des baisses. C’est, du moins, ce que l’on constate à la lecture de ses enquêtes annuelles portant sur les titres à revenus fixes.

Il indique également que le volume global des titres à revenus fixes (incluant les produits dérivés de taux d’intérêt et les dérivés structurés de crédit, mais excluant les marchés monétaires) a connu une baisse de 7 % au cours de la dernière année.

Selon le document, plusieurs banques étrangères se retirent de ce marché, principalement en raison des nouvelles règles financières, des exigences de fonds propres et de la faible volatilité enregistrée.

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques