A A A

Desjardins Sécurité financière améliore sa rentabilité malgré les PCAA

29 novembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La croissance des activités de Desjardins Sécurité financière(DSF)à l’extérieur du Québec a contribué à améliorer sa rentabilité au terme du 3e trimestre de 2007. Ainsi, DSF affiche un bénéfice net de 48,2 millions de dollars, en hausse de 22 % sur l’an dernier.

Ces résultats sont le fruit de « l’application rigoureuse » du plan stratégique triennal, qui amorcera son dernier droit en 2008. Selon DSF, ils démontrent la justesse de ses orientations et l’efficacité des efforts investis pour atteindre les objectifs du plan stratégique. « C’est sur cette base solide que nous serons en mesure d’établir, au cours des prochains mois, nos priorités et de fixer nos objectifs pour le prochain cycle triennal », a déclaré Richard Fortier, président et chef de l’exploitation de DSF.

Mais ce sont surtout les résultats des neuf premiers mois de 2007 qui ont retenu l’attention, car ils tiennent compte de l’impact de la dévaluation des PCAA. Celle-ci est de l’ordre de 7,6 %. En effet, au 30 septembre 2007, DSF détenait des titres problématiques pour une valeur totale de 195,3 millions de dollars. On a comptabilisé une baisse de valeur de 14,9 millions. Cette dépréciation s’est traduite par une réduction de 7,9 millions de dollars du bénéfice net de Desjardins Sécurité financière pour les neuf premiers mois de 2007. Elle était déjà incluse dans les résultats du 3e trimestre du Mouvement des caisses Desjardins rendus publics le 15 novembre 2007.

Ce rajustement est venu quelque peu assombrir un tableau par ailleurs positif. En effet, pour les neuf premiers mois de 2007, DSF a enregistré :

* Un bénéfice net de 175,8 millions de dollars, en hausse de 48 % sur celui de l’an dernier.

* Un rendement de 27,3 % de l’avoir des actionnaires, « sans conteste l’un des meilleurs de l’industrie des services financiers », prétend DSF.

* Une hausse de 6,8 % des revenus de primes brutes d’assurance au Québec et de 26,0 % dans les autres provinces canadiennes. Elles atteignent 1 801,4 millions de dollars, soit 12,1 % de plus qu’en 2006.

* Des nouvelles ventes d’assurance de 240,4 millions de dollars. Il s’agit d’une augmentation de 41,4 millions par rapport à 2006.

Les ventes en assurance collective ont progressé de 22,4 % pour dépasser le cap des 200 millions de dollars. Les nouvelles ventes en assurance individuelle ont crû de 10,6 % à 29,3 millions de dollars. Quant aux fonds communs, les ventes ont bondi de 33,9 % pour s’établir à 519,8 millions dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000