A A A
Inflation

Desjardins : solide croissance au deuxième trimestre

13 août 2012 | Fabrice Tremblay | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les excédents enregistrés par le Mouvement Desjardins à son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2012 ont progressé de 13,9 %. Desjardins a obtenu ces bons résultats bien que son secteur Gestion de patrimoine et assurances de personnes ait connu un trimestre plus difficile.

Pour l’ensemble du Mouvement, les excédents avant ristournes aux membres se chiffrent à 402 millions de dollars au deuxième trimestre, par rapport à 353 millions de dollars un an plus tôt.

Le revenu total du deuxième trimestre s’élève à 3, 35 milliards de dollars, en hausse de 119 millions de dollars, ou de 3,7 %, par rapport au même trimestre en 2011.

« Le réseau des caisses Desjardins a enregistré une solide croissance de ses volumes d’affaires au cours de ce second trimestre et dégagé de bons résultats dans un environnement de plus en plus compétitif. De plus, nos filiales d’assurance ont connu une excellente progression de leurs affaires à l’échelle canadienne », a déclaré la présidente et chef de la direction, Monique F. Leroux.

Plus difficile en gestion de patrimoine
Les excédents du secteur Gestion de patrimoine et assurances de personnes ont diminué de 32,9 % par rapport au même trimestre en 2011. Ces excédents ont baissé de 24 millions de dollars pour se chiffrer à 49 millions de dollars. Desjardins explique cette situation par « la volatilité des marchés financiers, la faiblesse des taux d’intérêt ainsi que la détérioration de l’expérience en invalidité longue durée ».

Hausse de l’encours des prêts
Le revenu net d’intérêts affiche une légère baisse pour se chiffrer à 963 millions de dollars, comparativement à 979 millions de dollars au terme de la même période l’an dernier. La conjoncture des faibles taux d’intérêt ainsi qu’une forte concurrence dans le marché des prêts hypothécaires en sont les principales causes. Cependant, souligne Desjardins, la hausse de 7,5 milliards de dollars, ou de 6,1 %, depuis un an, des encours de l’ensemble des prêts a permis d’atténuer cette baisse.

Le ratio des prêts douteux bruts, en pourcentage du portefeuille total de prêts bruts, s’établit à 0,39 % à la fin du deuxième trimestre, en diminution par rapport au ratio de 0,41 % observé au 31 décembre 2011. À ce chapitre, le ratio du Mouvement Desjardins demeure l’un des meilleurs du secteur bancaire du Canada.

Un montant de 90 millions de dollars est comptabilisé à titre de retour aux membres et à la collectivité, au terme de ce trimestre, soit un montant similaire à celui du même trimestre l’an dernier. Cette somme comprend les dons et les commandites ainsi que le montant provisionné pour les ristournes, qui est de 67 millions de dollars.

Loading comments, please wait.