A A A
Établissements

Desjardins, une institution sûre

4 septembre 2013 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le Mouvement Desjardins figure encore parmi les institutions financières les plus sûres de la planète. En effet, le magazine américain Global Finance l’a classé au 24e rang mondial de son prestigieux palmarès World’s 50 Safest Banks pour l’année 2013.

Desjardins devance toutes les banques américaines. Au Canada, il arrive en 4e position, derrière la Banque TD, la Banque Royale et la Banque Scotia. La coopérative surclasse BMO (28e) et CIBC (29e).

La Banque Nationale n’a pas réussi à se joindre au palmarès cette année. La qualité de sa gestion n’est pas remise en cause, dit Global Finance, mais c’est la modicité de sa taille qui l’a exclue du groupe des 50.

L’institution financière américaine la mieux cotée, BNY Mellon, occupe le 31e rang mondial.

Le podium est composé de l’allemande KfW (1re), de la néerlandaise Bank Nederlandse Gemeenten (2e) et de la suissesse Zürcher Kantonalbank (3e).

Pour constituer son top 50, Global Finance évalue 500 institutions financières. Le magazine examine notamment leur cote de crédit à long terme et leur actif total. Il prend aussi en considération les cotes de crédit que décernent les agences de notation Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch.

Global Finance jouit d’une notoriété auprès des hauts dirigeants du milieu de la finance depuis 1987. D’abord un magazine distribué dans 163 pays, Global Finance a diversifié ses activités en proposant désormais, en plus d’une revue papier tirant à plus de 50 000 exemplaires, des études économiques, dont celle du World’s 50 Safest Banks.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000