A A A
Argent

Desjardins va investir 100 millions dans le Grand Montréal

23 avril 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique F. Leroux, a annoncé hier un plan de développement pour le Grand Montréal, dont la première phase prévoit des investissements de 100 millions de dollars au cours des trois prochaines années.

« Nous croyons à l’importance de Montréal pour assurer un Québec prospère et entrepreneurial », a-t-elle déclaré devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Dans le cadre de ce plan, Desjardins prévoit augmenter son membership de plus de 200 000 membres et compte ouvrir une quinzaine de nouveaux points de service dans la ville.

Le Mouvement entend également « innover et expérimenter de nouveaux modèles d’affaires » afin d’accroître sa présence là où il était plus discret, notamment dans le quartier Centre-Ouest ainsi que dans le West Island.

« Une ville de calibre mondial »

Monique F. Leroux a par ailleurs estimé qu’« il y a aujourd’hui une fenêtre propice pour insuffler un élan à Montréal » et qu’il est temps d’en faire « une ville de calibre mondial ».

« Chaque grande ville a son caractère distinctif et attractif. Chacune attire à sa façon et devient un point de repère dans notre monde interconnecté. Montréal a de grandes forces sur lesquelles nous pouvons bâtir son pouvoir d’attraction. Et avec tout ça, elle demeure une ville accessible, tant pour y étudier que pour y habiter. »

Le Mouvement est déjà très présent dans la métropole, où il sert 1,6 million de membres et quelque 10 000 entreprises. Son réseau comprend 223 points de service et sept centres Desjardins Entreprises qui, ensemble, génèrent un volume d’affaires d’environ 100 milliards de dollars.

Loading comments, please wait.