A A A
Achats/ventes au detail

Des actions plus accessibles

25 mars 2015 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les investisseurs québécois qui souhaitent se procurer des actions de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) bénéficient désormais « d’un nouveau processus centralisé de prise de rendez-vous pour faciliter la gestion des demandes », a annoncé aujourd’hui le Mouvement.

Ainsi, ils auront trois semaines pour acheminer leur demande de rendez-vous au moyen d’un formulaire web sécurisé accessible 24 heures par jour, du 20 avril à 8 heures au 8 mai à minuit. Les personnes qui n’ont pas accès à Internet pourront se présenter à la caisse de leur choix, où un employé les aidera à remplir le formulaire.

Dans ce document, l’investisseur devra choisir le montant désiré pour sa souscription et sélectionner la caisse dans laquelle il souhaite obtenir son rendez-vous. À noter que pour souscrire aux actions de CRCD, il n’est pas nécessaire d’être ou de devenir membre de Desjardins.

Sélection aléatoire pour avoir un rendez-vous

Au terme de la période d’inscription, si la demande pour les actions est supérieure au montant autorisé de capitalisation de 150 millions de dollars, une sélection aléatoire pour l’assignation des rendez-vous sera effectuée parmi tous les investisseurs ayant rempli le formulaire.

Les clients sélectionnés seront reçus à compter du 25 mai pour officialiser leur demande de souscription et vérifier que le produit correspond bien à leur situation. Quant à ceux qui n’auront pas été retenus, ils en seront avisés par lettre ou par courriel.

« À partir des données saisies dans le formulaire web, une liste d’investisseurs sera dressée de manière aléatoire, sous la supervision du Bureau de la surveillance du Mouvement, pour déterminer l’ordre de priorité d’assignation des rendez-vous », précise Marie-Claude Boisvert, chef de l’exploitation chez Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif.

Crédit d’impôt provincial de 45 %

Assorti d’un crédit d’impôt provincial de 45 %, ce qui représente un montant maximal de 1 350 dollars, ce produit financier connaît un grand succès, selon CRCD, qui a donc jugé « opportun que soit revu le principe du premier arrivé, premier servi ».

Comme cela, explique Desjardins, « la probabilité d’être sélectionné pour fixer un rendez-vous est identique pour tous les investisseurs, peu importe le moment où le formulaire aura été rempli, le montant désiré de la souscription ou la caisse choisie ».

Alors que les actions de CRCD disponibles en 2014 étaient limitées au montant de 63 millions de dollars, celles mises en vente cette année s’élèvent à 150 millions, conformément à l’autorisation du budget provincial 2014-2015. En outre, depuis l’émission 2014, le montant annuel maximal de souscription est passé de 5 000 à 3 000 dollars afin de permettre à un plus grand nombre d’investisseurs de s’en procurer.

Au moins 50 000 investisseurs attendus

Résultat : pour l’émission 2015, au moins 50 000 investisseurs pourront y souscrire, soit plus du double par rapport à l’an dernier (22 000), prévoit Desjardins, qui estime que si le montant maximum était demeuré à 5 000 dollars par personne, ce nombre aurait été de seulement 30 000.

Avec quelque 96 000 actionnaires, CRCD, dont l’actif net atteint 1 502 millions, est une société publique gérée par Desjardins Entreprises Capital régional et coopératif. En 2014, elle a réalisé un bénéfice net de 49,2 millions pour un rendement annuel de 3,4 %, portant, à compter du 19 février, le prix de l’action à 12,05 dollars, un sommet depuis sa création en 2001. À noter aussi que la valeur de l’action est en hausse pour une sixième année consécutive.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques