A A A
Crédit

Dettes en hausse, faillites en baisse

8 septembre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Alors que les faillites atteignent leur plus bas niveau depuis 2008, les dettes à la consommation des Canadiens ne cessent d’augmenter, révèle le plus récent Rapport national d’Equifax Canada, publié la semaine dernière.

Au deuxième trimestre de 2014, l’endettement moyen des Canadiens, exception faite des prêts hypothécaires, se chiffrait à 20 759 $. En moyenne, les soldes impayés sur les produits financiers ont augmenté de 1,5 % par rapport au même trimestre en 2013.

Selon l’étude, la dette recensée des consommateurs s’élève à 1 447,5 G$, contre 1 422,1 G$ au premier trimestre 2014 et 1 350,6 G$ au second trimestre 2013, soit des hausses respectives de 1,8 % et de 7,2 %.

À l’inverse, l’indice de défaillance national de 90 jours ou plus poursuit sa descente, en continuité avec la tendance observée depuis 2010, pour se situer à 1,11 %.

Les faillites de consommateurs ont enregistré, quant à elles, un recul de 5 % au cours des douze derniers mois.

Les prêts à tempérament et les cartes de crédit nationales font état de hausses de 10,8 % et de 4,4 %, toutes deux en baisse sur l’année.

« Les soldes de cartes de crédit pour les nouveaux titulaires de carte continuent à augmenter, tandis que les limites de crédit et les nouvelles émissions de cartes ont connu un ralentissement. Il peut s’agir d’une indication que les activités promotionnelles des émetteurs de cartes de crédit sont en train de ralentir », souligne Regina Malina, directrice principale, Idées décisionnelles à Equifax Canada.

À lire aussi :

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques