A A A
Justice

Deux conseillers d’opérette font face à 19 chefs d’accusation

10 juillet 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Les frères Jocelyn et Claude Lapierre ont fait perdre près de 100 000 $ à au moins quatre investisseurs dans leur histoire d’éclairage de plantes. Sans permis et sans prospectus visé, ils les ont incités à acheter des actions de leur entreprise, Tuteur Modulaire J. C. Inc., qui était censée produire des tuteurs modulaires pour des branches et des feuilles, de même qu’un système permettant d’éclairer les plantes.

Mais la production n’a jamais débuté et l’affaire a tourné court, causant des pertes financières aux investisseurs.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) intente donc une poursuite pénale dans le district de Saint-Maurice comportant 19 chefs d’accusation contre Tuteur Modulaire J. C. Inc. et ses deux actionnaires et dirigeants, Jocelyn et Claude Lapierre. L’AMF leur reproche des gestes liés à la pratique illégale de courtier et à des placements illégaux sans prospectus. Elle réclame des amendes totalisant 125 000 $.

Attention! Il ne faut pas confondre le Claude Lapierre dont il est question ici avec Claude Lapierre, représentant en assurances de personnes et en assurance collective (certificat 119225), ni avec Claude Lapierre, représentant autonome en assurance de personne (certificat 119226). Ces deux derniers n’ont rien à voir dans le dossier Tuteur Modulaire J. C. Inc.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000