A A A
Justice

Deux conseillers d’opérette poursuivis pour 834 000 $

10 mai 2012 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Jerry Spénard et Isabelle Comeau devront répondre de 33 chefs d’accusation pour une kyrielle d’infractions à la Loi sur les valeurs mobilières.

Ces deux pseudo-conseillers auraient floué une dizaine d’investisseurs dans une affaire de prêts produisant un rendement mensuel de 2 %. Jerry Spénard recueillait l’argent des investisseurs et le prêtait ensuite à des sociétés ou à des personnes ayant des difficultés à obtenir du financement traditionnel, mais à un taux plus élevé que celui consenti aux investisseurs initiaux. Isabelle Comeau œuvrait à titre de directrice financière de ces opérations.

Neuf investisseurs auraient investi 740 000 $. Seulement trois d’entre eux auraient été partiellement remboursés.

Ni Spénard ni Comeau n’étaient inscrits à quelque titre que ce soit à l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Jerry Spénard fait face à 27 chefs d’accusation pour pratique illégale de courtier, aide au placement illégal et transmission d’informations fausses ou trompeuses. Il est passible d’amendes totalisant 714 000 $ et d’une peine d’emprisonnement, car il se serait approprié une partie des fonds récoltés.

Quant à Isabelle Comeau, elle devra se défendre contre 6 chefs pour aide au placement illégal. L’AMF réclame des amendes 120 000 $ à son endroit.

Loading comments, please wait.